Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_level > 0


Warning: Invalid argument supplied for foreach() in /mnt/116/sda/4/5/nezumi.dumousseau/wordpress/wp-blog-header.php on line 298
Blog de Nezumi Dumousseau » General

Blog de Nezumi Dumousseau

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE ID = '1'

7/11/2007

La mort d’un héros ?

Classé dans: — @ 2:24 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Le général Paul Tibbets est mort paisiblement le 1er novembre 2007 à Columbus, dans l’Ohio. Il n’a jamais exprimé de regrets : « Nous n’étions pas indifférents, mais il fallait passer outre cela. Nous savions que cela allait tuer des gens, mais ma priorité était de faire le meilleur travail possible pour mettre fin à la guerre le plus vite possible ». « Je dors bien toutes les nuits, avait-il ajouté. Il s’agissait, à ses yeux, de faire son «devoir patriotique».

Avant son décès, il a cependant fait savoir qu’il ne voulait ni funérailles ni pierre tombale, par peur de déclencher des manifestations de protestations.

Mais remontons un peu l’histoire:

Le 17 décembre 1944, le 509th Composite Group de la 20th Air Force commence à s’entraîner dans l’Utah à des bombardements d’un type particulier: larguer une unique charge depuis une altitude très élevée.
En fait, seul son chef, le colonel Tibbets, connaît la teneur de leur mission. Les équipages s’entraînent ensuite à des largages de “citrouilles", des conteneurs sans charge nucléaire.
Le 18 mai 1945, le 509th arrive à Tinian, dans les îles Mariannes et commence en juillet le largage de “citrouilles” bourrées d’explosifs classiques sur des objectifs japonais, pendant que, dans le plus grand secret, “Fat Man” et “Little Boy", les deux bombes atomiques d’un type différent, sont convoyées et assemblées.

Le 25 juillet, avant même la réponse du Japon à l’ultimatum lancé le jour même, Tibbets reçoit l’ordre d’utiliser une de ses “armes spéciales” dès que la météo le permettra, à partir du 3août, sur l’une de ces quatre cibles: Hiroshima, Kokura, Niigata ou Nagasaki. La cible devait être clairement visible et le bombardement s’effectuerait à une altitude proche de 30 000 pieds (environ 9100 m).
Le 6 août 1945, à 1h 37, trois B-29 décollent de Tinian pour une reconnaissance météo au-dessus d’Hiroshima, Nagasaki et Kokura. Les équipages de ces appareils avaient également pour mission d’observer les effets de la bombe.

À 2h45, le colonel Tibbets décolle à bord de l’Enola Gay. Il a donné à son appareil les prénoms de sa mère. Son appareil modifié (qui ne comportait pas de tourelle de mitrailleuse, hormis à la queue) emporte “Little Boy". Au passage au-dessus d’Iwo Jima, le capitaine Parsons se glisse dans la soute pour amorcer la bombe. L’Enola Gay grimpe alors pour atteindre son altitude de bombardement.


le B29 Enola Gay

Le temps était très clair sur Hiroshima. La ville avait été épargnée par les raids américains et c’était à peine si une douzaine de bombes étaient tombées sur la ville en trois ans. Les habitants s’étaient accoutumés à voir leur cité survolée par les B-29 qui allaient bombarder d’autres villes du Japon.

Compte tenu des observations, l’Enola Gay se dirige vers Hiroshima. À 7h30, les habitants d’Hiroshima pouvaient entendre le signal de fin d’alerte.
Pendant ce temps, dans l’Enola Gay, le colonel Tibbets cède sa place au commandant Ferebee, le bombardier de l’équipage.

À 8h 14, “Little Boy” est larguée et l’Enola Gay fait un rapide virage sur l’aile pour éviter le souffle de l’explosion. Cinquante-trois secondes plus tard, la bombe atomique explose à 580 m au-dessus d’Hiroshima.

Dans les appareils qui survolent Hiroshima et s’en éloignent, les mitrailleurs de queue sont éberlués par le spectacle.
Tibbets fit demi-tour. Il voit monter au-dessus d’Hiroshima un énorme nuage qu’il décrira comme un énorme baril de goudron en ébullition qui s’élevait en altitude.

Il se pose à Tinian à 14h 58 et est aussitôt décoré ainsi que son équipage.

Le colonel Paul Tibbets était né en 1915. Contrairement à certaines rumeurs, il ne devint pas fou et continua à servir l’US Air Force. Il est nommé général et reçoit onze décorations. Il part à la retraite le 31 août 1966 après presque 30 ans de carrière militaire.

De 1970 à 1985, il dirige une compagnie d’aviation privée.

Il a donné jusqu’en 2006 des conférences pour relater ses exploits. Il possède un site web officiel où des souvenirs sont en vente ( maquettes de la bombe). Sur la dizaine de pages du site, aucune allusion aux victimes de la bombe, aucune évaluation des morts et blessés, aucune sorte de compassion.

La puissance dissipée par la bombe a été estimée à 14 000 t de TNT. Cette énergie est transformée en chaleur et en souffle pour 85% et en radiations pour 15%. Chacun de ces trois effets est dévastateur.
Dès le premier millionième de seconde, l’énergie thermique est libérée dans l’atmosphère et transforme l’air en une boule de feu qui atteint un kilomètre de diamètre en quelques secondes au-dessus d’Hiroshima.
Au sol, la température atteint plusieurs milliers de degrés sous le point d’impact.

Dans un rayon de 1 km, tout est instantanément vaporisé et réduit en cendres. Jusqu’à 4 km de l’épicentre, bâtiments et humains prennent feu spontanément ; les personnes situées dans un rayon de 8 km souffrent de brûlures au 3° degré.
Après la chaleur, c’est au tour de l’onde de choc de tout dévaster: engendrée par la phénoménale pression due à l’expansion des gaz chauds, elle progresse à une vitesse de près de 1.000 km/h, semblable à un mur d’air solide.
Elle réduit tout en poussières dans un rayon de 2 km. Sur les 90.000 bâtiments de la ville, 62.000 sont entièrement détruits.

La nouvelle de la destruction d’Hiroshima parvient à Tokyo le 7 août, laissant le gouvernement japonais sceptique et sans réaction.
Le 9 août c’est Nagasaki.
Le 15 août, l’empereur du Japon, Hiro-Hito, annonce la capitulation sans condition de son pays.
Le 2 septembre 1945, la capitulation japonaise est signée à bord du Missouri, provoquant la fin de la Seconde Guerre Mondiale.

Voir aussi:

Voir page détaillée sur l’origine et les préparatifs de la production de la bombe

Le choix des cibles et l’étude des impacts de la bombe daté du 12 mai 1945

L’ordre d’utiliser une de ses “armes spéciales” daté du 25 juillet 1945


Photo prise à 8h58 par un membre de l’équipage de l’Enola Gay altitude du nuage ~ 12 000 m (source US Army)

6/10/2007

L’ennemi intime, un film nécessaire

Classé dans: — @ 10:27 :am

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

L’Ennemi intime de Florent Emilio Siri était un film attendu et il n’a pas déçu. Malgré quelques réserves dans la presse sur le caractère un peu “Hollywoodien” du réalisateur. Mais la caution du scénariste Patrick Rotman nous assure que le spectaculaire de certaines scènes n’enlève rien à la fidélité à l’Histoire. Oui les Français ont utilisé le napalm, oui des villages ont été massacrés (des deux cotés), oui la torture a existé (des deux cotés).

La force du film de Siri réside dans le parfait équilibre entre le fond et la forme ; entre le propos et le style.

Le spectateur est au cœur du conflit, dans les hautes montagnes de Kabylie. Le soleil écrase tout , la peur devient palpable. La guerre devient un effrayant et fascinant spectacle, mais sans cette once de complaisance qui rendrait l’entreprise malsaine. Ensuite, la caméra cadre les visages, dit l’angoisse et la folie qui se saisissent du campement et les coups tordus pour justifier les exactions.

La manière est spectaculaire, avec des scènes à couper le souffle : la découverte silencieuse d’un village désert après le massacre de ses habitants ; les plans vertigineux d’un groupe de combattants, à flanc de montagne, après un bombardement au napalm.

Mais il faut aussi parler de la scène centrale, la confrontation entre le héros aux idéaux malmenés et le capitaine, figure de la résistance, qui a renoncé aux siens et justifie tout. Ce dialogue sur les enjeux et méthodes de cette guerre est attendu, presque trop pédagogique. Pourtant, fortement incarné par des comédiens talentueux, et porté par un scénario honnête et courageux, il sonne juste. Moins spectaculaire, la permission de Terrien à Grenoble, quand mesurant la distance qui les sépare, il renonce à retrouver sa femme et son fils, porte le témoignage du traumatisme, souvent indélébile et caché qui a marqué les participants à leur retour en France.

Le Vietnam a inspiré aux Américains Apocalypse now, Platoon, Voyage au bout de l’enfer ouFull Metal Jacket, pour ne citer que ceux-là. Les trois premiers sont sortis moins de 4 ans après la fin de la Guerre du Viet-Nam. Le film de Siri est la première tentative pour appréhender globalement cette guerre.

Les précédents films sur la guerre d’Algérie étaient pour les premiers très indirects et allusifs, Cléo de 5 à 7 (1962) d’Agnès Varda, Muriel (1964) d’Alain Resnais. Godard (Le Petit Soldat , 1960) et Alain Cavalier ( L’Insoumis, 1964) font figure de pionniers pour une approche plus directe. Les suivants traitaient en particulier d’un aspect précis du conflit algérien: La Bataille d’Alger (1966) de Gillo Pontecorvo pour la guerilla et contre-guerilla urbaine, Avoir 20 ans dans les Aurès (1971) de René Vautier parlait du conditionnement d’appelés réfractaire et de l’impasse de la désertion. Pour La Question (1977), de Laurent Heynemann, ce fut la torture ; pour La Guerre sans nom (1992) de Bertrand Tavernier, le point de vue des appelés ; pour La Trahison (2006), de Philippe Faucon, la psychologie des recrues françaises d’origine nord-africaine.

Cette difficulté à embrasser tous les enjeux de cette guerre, unique par les séquelles qu’elle a laissées, témoigne d’un échec collectif qui fait qu’à ce jour la guerre d’Algérie n’a pas encore trouvé la paix dans la conscience populaire, des deux cotés de la Méditerranée. En choisissant d’évoquer ce moment de l’histoire en termes guerriers, L’Ennemi intime fait œuvre de pédagogie et de lucidité.

Il manque encore un film à deux visages, montrant la vision du FLN, montrant comment la population soutenait les combattants de l’ALN, malgré leurs exactions. Seulement la vision algérienne, il faudrait que ce soit les Algériens qui la montent. Il y a bien Le Vent des Aurès (1966) de Mohammed Lakhdar-Hamina, courageux, mais limité à un cas particulier. Mais il n’y a pas que chez nous que cette guerre reste taboue. Les Algériens entretiennent toujours le mythe d’un FLN représentant du peuple et menant une guerre de libération nationale, sans se demander jusqu’à quel point la fin justifie les moyens. Les centaines de milliers de morts ne peuvent pas témoigner, les dirigeants actuels ont pour la plupart vécu la guerre en exil, et les zones qui ont le plus resisté à l’Armée française sont actuellement hostile au pouvoir en place.
Il faut, à ce titre souligner que très rares sont les films tournés sur les lieux même du conflit, celui-ci ayant été tourné dans l’Atlas Marocain

ennemi intime

5/10/2007

Suivez la ligne

Classé dans: — @ 9:55 :am

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Au Japon et nulle part ailleurs…

Les voitures roulent à gauche mais aussi les piétons marchent à gauche. Le sens de la hiérarchie et de la discipline est telle que, dans ce grand magasin d’électronique de Shin-Umeda à Osaka, il existent des bandes au sol qui indiquent les voies de circulation.

Et ces voies sont respectées par les clients et par les employés!

shin umeda

2/10/2007

Christian, un film attachant

Classé dans: — @ 2:16 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Christian est un film d’auteur, courageux et accrocheur. Réalisé en tout juste 4 semaines par Elisabeth Löchen et soutenu par une petite équipe quasi-familiale, ce film touche juste. Le scénario est riche de nombreux thèmes assez graves. Mais l’ironie légère qui règne permet de supporter les drames de la vie évoqués.

Les sujets abordés sont nombreux: la crise d’un couple à la cinquantaine; les ambiguïtés relations de travail-relation amoureuse; la peur de vieillir et de laisser un enfant vivre sa vie, le caractère psycho-somatique du déclenchement d’une tumeur. Enfin , ce qui peut sembler l’axe majeur du film, la relation amoureuse entre une femme et un homme de 20 ans son cadet pose toujours question dans la société française contemporaine, alors que l’inverse parait banal.

L’ensemble des acteurs jouent juste. Yvon Martin assume pleinement son rôle de jeune homme pas tout à fait émancipé mais déjà proche de la mort, Patrick Bethune est parfait en vieux beau, pervers et veule. Annie Girardot est tout particulièrement émouvante, surtout quand on sait sa situation. La lutte pour continuer d’avoir prise sur son fils trouve un écho dans sa lutte personnelle pour continuer à tourner malgré les attaques de la maladie .

*Voir la fiche du film et le site officiel

Oui, mais voilà, ce film sensible et tendre, a du mal à sortir. Pour la production, la réalisatrice s’est débrouillé avec les moyens du bord. Mais pour la distribution, c’est plus difficile, entre les films américains et les grandes majors européennes la place pour les productions indépendantes est étroite … alors un effort les décideurs!

christian

15/9/2007

La magie de Rezvani, le charme d’Héléna

Classé dans: — @ 10:07 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Année 1960, nous les vieux, débarquons à Paris, dévorons les films de la nouvelle Vague : Jules et Jim et sa chanson “Le Tourbillon” chantée par Jeanne Moreau; Pierrot le FouAnna Karina chante « Jamais je ne t’ai dit que je t’aimerai toujours, oh mon amour ». Elles sont toutes d’un certain Cyrus Bassiak.

moreau

Année 1970 nous découvrons un roman fou d’amour “Les années Lula” où un certain Serge Rezvani, parlant de sa compagne de toujours Danielle alias Lula.

Année 1980 Serge Rezvani continue d’écrire, mais il s’avère que c’est lui Cyrus Bassiak, il avait pris un pseudonyme pour écrire des chansons, art mineur!

2002 Lula est atteinte de la maladie d’Alzheimer, il continue à vivre cloitré auprès d’elle, transforme sa maison en hôpital et écrit “L’éclipse” pour décrire cette période.

2005 Lula meurt

2006 Rezvani se remarie avec Marie-José Nat, revient à Paris , il chante ses chansons en petit comité. « Je suis amputé. Je ne refais pas ma vie, je la continue autrement… ».

En octobre 2006, à la Maison de la poésie à Paris, Helena Noguerra organise une soirée-surprise en hommage à Serge Rezvani. A nouveau résonnent les chansons de Bassiak (vagabond, en russe), pseudonyme adopté par Serge Rezvani, alors peintre, quand ses jeux pour voix et guitare - conçus pour la femme aimée et connus de leurs seuls amis, Boris Vian, François Truffaut, Francesca Solleville, Jeanne Moreau…- ont quitté le cercle privé pour aller au cinéma. Dans Jules et Jim, de Truffaut, Jeanne Moreau a chanté Le Tourbillon et encore Embrasse moi tiré de Peau de banane de Marcel Ophüls ; Anna Karina a interprété Jamais je ne t’ai dit que je t’aimerai toujours pour Pierrot le fou, de Jean-Luc Godard. Puis Francesca Solleville les a chantées sur scène, et Jeanne Moreau en studio.

Helena a convié Mona Heftre, qui a remis en lumière, ces dernières années, les chansons de Bassiak. Et aussi Anna Karina, pour des duos avec Philippe Katerine, comme ils l’avaient fait naguère lors d’un festival. Philippe Katerine et sa compagne Helena se partagent à leur tour un titre, après les interprétations en solo d’Helena elle-même. A la fin de la soirée, l’auteur Rezvani saute sur scène et se fait chanteur.

Rezvani vient de se découvrir une nouvelle interprète. Elle sait déjà que c’était lui, l’auteur des délices d’enfance fredonnés par la voix maternelle ; que c’est lui, « Fraise vanille » (son oreille avait ainsi traduit le nom de Rez-vani prononcé par un ami qui écoutait ces chansons avec elle)…

13 septembre 2007: Théatre du Rond-point à Paris ; Helena, la belgo-portugaise chante Rezvani, le russo-iranien. Rezvani, 79 ans, chante et improvise. Il a un papier sous les yeux, cela fait si longtemps qu’il a écrit ses textes. Un sourire, une mélancolie, une rêverie, un envol vibrent dans leurs voix. Et il nous parle simplement d’un temps ou il partageait sa table avec Boris Vian, François Truffaut, Francesca Solleville, Jeanne Moreau, Madeleine Morgenstein

Et nous voilà repris dans le tourbillon de la vie des refrains de Rezvani. Et nous voilà sous le charme du chant dansant d’Helena. « Chaque jour te réinvente », dit l’amoureux à l’aimée ; la conceptrice de Fraise vanille réinvente chacune de ces chansons. A nouveau nous tombons amoureux de leur folle jeunesse. On les connaît, on les reconnaît…

helena

19/8/2007

Le lama protecteur des troupeaux

Classé dans: — @ 7:06 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

lamaDepuis l’an 2000 on trouve sur les estives de part et d’autre du col du Tourmalet une vingtaine de lamas qui ont été introduit là par un éleveur de la Vallée de Campan.
L’adaptation de cet animal en zone de montagne (Pyrénées, Vercors, etc..) ne pose pas de gros problèmes.

Le lama est utilisé à travers le monde comme animal de bât, mais aussi pour l’encadrement et la protection des ovins ou des caprins et pourrait fournir une solution écologique pour tenir à distance les chiens errants, les loups ou les ours … Ah ces ours! un peu d’imagination permettrait de trouver d’autres solutions que le tir au petit plomb ou le suicide provoqué sur une 4 voies comme pour Franska pour protéger les troupeaux.

Le lama blanc (Lama glama) est un camélidé domestique originaire d’Amérique du Sud. .

Le lama réagit agressivement envers les animaux qui s’approchent d’un troupeau (chiens, coyotes, renards, loups). Les lamas qui pèsent entre 115 et 225 kg peuvent facilement effrayer les loups. Le lama émet des cris d’alarme aigus et pourchasse les prédateurs en s’interposant entre le troupeau et le prédateur.
lama
Comme le chien le lama doit avoir noué des liens étroits avec les moutons. On place d’abord le lama près des brebis, dans un enclos séparé. Dès que les brebis se sont habituées à sa présence, on laisse le lama entrer dans l’enclos des brebis. Peu à peu le lama adoptera sa nouvelle famille en adoptant des comportements doux avec les moutons. Il devient alors un compagnon très protecteur et défend son territoire et le troupeau avec énergie.

Aux États-Unis où les grands prédateurs ne sont pas rares (ours, pumas), les lamas sont connus pour prévenir les bergers en cas d’attaque : le lama va signaler le danger en poussant le cri d’alerte : une sorte de hennissement que l’éleveur reconnaît parfaitement. En ce qui me concerne, j’ai observé une femelle alpaga (donc de taille moitié moindre qu’un lama) qui hennissait. Je me suis précipitée : elle signalait la présence dans le champ d’un taureau, animal qu’elle savait ne pas faire partie de notre élevage… D’autres éleveurs ont observé le lama se mettre entre les moutons et le danger.

Tous les éleveurs qui utilisent des lamas aux États-Unis confirment l’arrêt presque total des mortalités dues aux prédateurs depuis qu’ils y ont introduit leur lama, et certains attestent de la reprise de cette mortalité lorsque, pour une raison ou une autre, ils ont enlevé le lama. C’est vrai qu’à la maison, je sais tout de suite s’il s’est passé quelque chose, les lamas le disent : une naissance, une barrière mal fermée, un lama qui n’est pas dans son parc, un sanglier ou un chien étranger…

Témoignage d’un éleveur du Vercors utilisant des lamas pour protéger son troupeau

Après un an d’apprentissage chez nous, « Tonto Chuno », mâle lama de six ans est parti en novembre 2000 dans un troupeau de 350 brebis, sur le versant Ouest du Vercors, pour participer à leur protection contre les prédateurs. Un lama, gardien du troupeau ? Pourquoi un lama se mettrait-il à protéger des moutons contre un prédateur ?

Et bien tout simplement parce que cela s’inscrit dans le comportement normal de cet animal : c’est une particularité comportementale du lama que de défendre un territoire et les petits. Un éleveur de lamas vous dira que le mâle est très attaché aux jeunes lamas qui naissent : lors d’une naissance, il se précipite pour flairer le nouveau-né, il reste très souvent couché près des jeunes lamateaux pendant que les mères broutent. Et lorsque le lama est dans un troupeau de moutons, il n’est pas rare de voir les agneaux lui sauter sur le dos comme ils le font habituellement avec les brebis.

Un lama est toujours aux aguets : il surveille tout ce qui se passe dans le pré. Parfois, si le terrain le permet, il aime monter sur un lieu plus élevé : surélévation du terrain, petite colline, rocher… d’où il a une vue encore plus large. Très territorial, le lama chasse les intrus qui risquent de présenter un danger pour son groupe. Donc, il sera efficace pour éloigner les chiens, loups et renards.

10/8/2007

Le suicide de Franska

Classé dans: — @ 6:57 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

L’ours Franska s’est donc suicidée le 9 août 2007 vers 6 h du matin. Désepérée par la connerie de certains humains, elle a décidée au lever du jour de se jeter sous les roues de 2 véhicules. Les ours sont intelligents et respectueux des hommes. Elle a donc, pour éviter de blesser un homme, choisi un jeune et sportif militaire au volant d’un 4*4. Il est indemne.

franska morte

L’autopsie a montré que l’ours avait un grand nombre de plombs de chasse dans l’arrière-train depuis un bon mois. Ce qui montre qu’une première tentative de suicide aurait eu lieu. On peut supposer, car les ours sont inventifs, qu’ayant trouvé par hasard un fusil chargé, elle l’avait coincé dans une fourche d’arbre, avait attaché une ficelle à la détente et avait ainsi réussi à se tirer dessus. mais elle s’était loupée.

Il faut rappeler que les ours cohabitent avec les hommes seulement dans des pays arriérés comme l’Espagne, le Canada, les États -Unis et même le Japon.

Ne nous y trompons pas: dans l’esprit de certains, l’ours doit disparaitre, ensuite ce sera le vautour, de plus en plus censé à tort s’attaquer aux bêtes vivantes, le loup et quand il ne restera plus que les marmottes, elles seront accusées de faire casser les pattes des brebis avec leurs terriers.

Consultez cet excellent site qui fait le point sur dossier et dont sont extraits quelques perles:

“C’est une immense satisfaction, un grand soulagement pour les éleveurs du département. On a subi un préjudice énorme avec Franska, qui était une ourse dévoreuse de moutons, qui tuait pour tuer et traumatisait les bêtes restantes. L’affaire est classée, c’est l’apaisement, l’été se finira dans le calme". «Si les autorités décident de réintroduire des ours, alors nous mettrons le feu à la montagne».
Marie-Lise Broueilh; Présidente de l’Association pour la sauvegarde du patrimoine pyrénéen des Hautes-Pyrénées (ASPP-65)

La boucle est bouclée : l’Etat français a introduit Franska avec 300 gardes mobiles (sic) pour faire face aux dangereux Pyrénéens et c’est un engin de l’armée française qui l’a tuée… Je ne considère pas le gouvernement actuel impliqué dans cette sinistre farce. Mais je me pose la question : l’Etat reste-il un Etat indépendant ou est-il pieds et poings liés à un lobby écologiste qui nous fait vivre dans une monde virtuel très éloigné du monde réel ?
Jean Lassalle député Modem (et pourtant, il devrait être solidaire des ours, car il reste moins de députés Modem que d’ours…)

4/6/2007

Des vérités qui dérangent

Classé dans: — @ 3:24 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Les conclusions d’un rapport inédit rédigé fin 2006 sur les relations entre police et population en Seine-Saint-Denis ont été révélées par l’AFP, samedi 2 juin. Le constat est accablant : évoquant un “climat d’insécurité permanent” , l’Institut national des hautes études de sécurité (INHES), auteur du rapport, souligne un “décalage” entre la “suractivité permamente” de la police et les “réalités subies par la population". À tel point que les auteurs parlent d’une “césure” entre la police et la population dans le département.

Le document a été commandé par le préfet de Seine-Saint-Denis à l’INHES, un organisme qui dépend du ministère de l’intérieur, et finalisé en novembre 2006, mais jamais rendu public officiellement.

Il s’agit d’un “document interne qui n’avait pas vocation à être diffusé", a réagi, samedi, la direction générale de la police nationale (DGPN) selon laquelle “beaucoup a été fait en Seine-Saint-Denis” depuis fin 2006, notamment pour le “renforcement des effectifs” ou “l’accueil dans les commissariats".

La “mission d’étude” de l’INHES s’est concentrée sur quatre communes du “93″, département d’où sont parties les émeutes de novembre 2005. Parmi elles, Montfermeil ou Clichy-sous-Bois. Les chercheurs de l’INHES ont rencontré pendant deux mois des acteurs municipaux, policiers ou magistrats.

Les auteurs évoquent une “déferlante de violence” avec un “nombre croissant de mineurs” mis en cause dans la délinquance, une “dégradation", voire “parfois une césure” entre la police et la population. La police se concentre trop sur la lutte contre les stupéfiants ou les clandestins, affirme encore l’étude, dénonçant une “hausse artificielle” de ses taux d’élucidation, qui lui donnent “une image agressive". La Seine-Saint-Denis, soutient l’étude, est dans une situation de “marginalisation croissante” avec une “délinquance hors normes". Un “fossé se creuse avec les autres départements” notamment pour ce qui est des faits violents constatés.

Quelles sont les solutions ? Il faut “renouer les liens avec la population des quartiers", “réorganiser le travail de la police et de ses techniques d’intervention". Un train de mesures est préconisé comme l’accueil dans les commissariats, une “doctrine d’emploi” des policiers et particulièrement des CRS. La police de proximité, dit aussi l’étude, a eu des “effets positifs incontestables” dans certains secteurs. Rappelons que cette police de proximité a été supprimée par un certain Nicolas Sarkozy, ci-devant Ministre de l’intérieur et désormais Président.

En passant, le rapport pointe aussi le déclin du Parti Communiste Français comme une des causes de l’aggravation de la situation dans les banlieues. Le rôle de stabilisateur de ses élus locaux est mis en valeur. Alors n’hésitez plus, votez à gauche pour plus de sécurité!

Ségolène Royal, ex-candidate PS à l’Elysée, a dénoncé dès samedi le fait qu’un tel rapport ait été “caché aussi longtemps", évoquant “des vérités qui dérangent".
En déplacement à Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne) pour soutenir les candidats socialistes aux législatives, elle a demandé au président de la République quelles décisions seraient prises pour “rétablir l’indispensable lien de confiance entre la population et le grand service public de la police".

27/4/2007

Pourquoi je voterai Ségolène Royal

Classé dans: — @ 11:43 :am

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

“Pourquoi je voterai Ségolène Royal” par Thomas MARCY député UDF

Citoyennes, Citoyens,

Comme chacun de vous je serai amené à faire un choix crucial dans dix jours, quand viendra le deuxième tour de l’élection présidentielle. Comme a su le prouver en son temps Pierre Mendès-France, faire de la politique c’est aspirer à gouverner et c’est donc choisir. C’est pourquoi je ne voterai ni blanc ni ne m’abstiendrai.

J’ai attendu, comme tous les autres candidats démocrates aux législatives, que François Bayrou se prononce sur le second tour des présidentielles (cf. la vidéo sur ce blog) pour me prononcer moi-même, ce qui était bien normal.

En pleine cohérence avec son attitude durant la campagne, F. Bayrou a refusé de donner une consigne de vote, tout en présentant les solides arguments de son refus de soutenir l’un(e) ou l’autre des deux candidats. Vouloir une démocratie adulte implique de laisser chaque citoyen(ne) se déterminer en son âme et conscience, pour le bien du pays.

Ce refus de donner une quelconque consigne et cette liberté de conscience s’applique également à chacun et chacune des candidat(e)s locaux du nouveau Parti démocrate, notamment celles et ceux qui auront l’honneur de défendre ses idées lors des prochaines élections législatives.

Il appartient donc à chacun(e) de se prononcer, selon sa sensibilité propre et son jugement. Ce qui implique l’acceptation de la diversité des opinions au sein du Parti démocrate, étant bien précisé que ce choix n’engage chaque fois que l’individu qui décide d’en faire état publiquement. Comme l’a dit auparavant F. Bayrou, un parti où tout le monde devrait penser la même chose serait un parti où l’on n’aurait renoncé à penser.

Je déclare donc, face aux électeurs, qu’après mûre réflexion j’ai décidé de voter pour Ségolène Royal.

Je ne peux en effet cautionner la conception de la démocratie qui risquerait de triompher si Nicolas Sarkozy l’emportait.

Une authentique démocratie ne saurait exister dans un système où tous les pouvoirs continueraient à être centralisés dans les mains d’un seul homme, sans le moindre contrôle véritable, sans de vrais contre-pouvoirs. Or, j’estime que Nicolas Sarkozy, dont les penchants autoritaires et le manque de contrôle de soi sont avérés, n’a aucune intention de modifier le système de monarchie républicaine actuel, bien au contraire. Entre ses mains il est à craindre que l’Etat perde encore un peu plus de son prestige et de son impartialité pour être mis au service d’un clan. Nul ne peut prendre ainsi au sérieux sa promesse, surgie en toute fin de campagne, d’introduire une dose réelle de proportionnelle pour l’élection des députés : dans ses moments les plus lyriques, son lieutenant Brice Hortefeux a évoqué un maximum de 60 sièges (sur 577) selon ce mode de scrutin !

Et je ne veux pas que la démagogie et le populisme le plus cynique deviennent les modes de gouvernement habituels en France. A l’heure où une certaine droite française (mais aussi européenne) relève de plus en plus impunément le museau (qu’elle a fort sale), la récupération des thèmes lepénistes (dans un bel emballage marketing) ne saurait être tolérée. Et qu’on n’aille pas évoquer l’affaiblissement du FN pour vanter les mérites de cet abaissement intellectuel et moral de la politique : car cela revient simplement à disséminer dans le corps social le foyer de l’infection. La modernité ne doit pas passer par le reniement des conquêtes de l’esprit sur la bêtise ordinaire (qui n’attend que des circonstances favorables pour devenir criminelle).

Enfin, si je suis au Parti démocrate, c’est que je ne me résous pas à ce qu’un capitalisme financier absolutisé (et mensongèrement assimilé au libéralisme dans son ensemble) détruise l’égalité minimale qui seule permet l’existence effective d’une citoyenneté. Là où un citoyen a virtuellement les moyens économiques (même inutilisés !) de décider du destin de ses co-citoyens, ceux-ci ne sont plus effectivement libres, puisque privés d’autonomie. Et la République ne peut y survivre (cf. Platon, dans “Les Lois". Oui, je sais, mes références sont parfois un peu vieillottes; mais c’est que je n’ai pas encore eu le temps de lire le dernier ouvrage de Doc Gynéco : à chacun ses lacunes…). Le régime où domine le pouvoir du riche (ploutos), c’est la “ploutocratie". Un exemple récent et proche a existé, celui du multi-milliardaire Sylvio Berlusconi en Italie. Quelle fut l’une des mesures-phares de Berlusconi ? La suppression de tout impôt sur la succession (à commencer pour ses propres enfants, bien entendu…) Et que propose Sarkozy ? La même chose (pour 95% des successions exactement) ! Ainsi les riches deviendront de plus en plus riches et les très riches le deviendront immensément plus. Il ne restera plus qu’a dynamiter les dispositifs tels que la carte scolaire ou le système d’aide au logement social (dont sa ville, Neuilly, s’est bien sûr préservée, en piétinant la loi SRU de 1991) et l’apartheid social sera réalisé dans les faits ! Peu importe la criminalité et l’hyper-violence qui se développera alors dans nos villes : la peur rendra docile la population qui réclamera toujours plus d’ordre brutal et arbitraire. Quant aux (vraiment) riches (une infime minorité) ils pourront se payer des espaces privatisés à l’abri de la violence avec des polices privées (car, contrairement à ce qu’on croit, les études de sociologie urbaine montrent que les ghettos qui croissent le plus vite sont des ghettos de riches). Je pourrai encore citer la prime au communautarisme et la volonté déclarée de dynamiter la loi de 1905 fondatrice de la laïcité…

Quant au soi-disant modernisme économique de Sarkozy il y a de quoi en sourire. Comme Chirac, Sarkozy conçoit avant tout l’économie comme le moyen de reproduction de quelques classes sociales qui n’ont aucune envie d’affronter véritablement la concurrence méritocratique. J’ai déjà parlé de la suppression des droits sur héritage et de la carte scolaire. Il faudrait sans doute bien des pages pour exposer le capitalisme de coquins et de copains que Sarkozy veut faire passer pour une économie de marché moderne : on est à vrai dire plus proche du capitalisme à la Napoléon III où les relations incestueuses entre l’Etat et quelques “initiés” remplacent toute saine concurrence (F. Bayrou en a déjà dit long sur la fascination douteuse de Nicolas Sarkozy pour ces cercles de néo-féodaux). Comme à notre âge médiatique le culot paie toujours, il suffira d’exhiber quelques réussites d’individus méritants et de voeux pieux pour les PME-PMI qui souffrent et le tour sera joué. Au passage cela fera diversion sur le bradage des biens stratégiques de la Nation : où en est le projet de Sarkozy de mettre le destin de Gaz de France entre les mains du pouvoir algérien via un mariage forcé (!) avec la compagnie d’Etat de l’énergie de ce pays ?!!

Mais c’est aussi pour des raisons positives que je voterai pour Ségolène Royal.

Tout d’abord parce que l’on peut la créditer d’un désir nettement plus sincère de coopérer avec un Centre vraiment indépendant, d’une part parce qu’elle en a vraiment besoin politiquement, d’autre part parce qu’elle a intérêt à ne pas se retrouver en tête-à-tête avec les “éléphants” du PS (tandis que N. Sarkozy a seulement le projet de vider le Centre de toute substance pour le réduire à une brigade de supplétifs). Et on ne peut pas contester l’importance des pas qu’elle a faits récemment en notre direction.

Ensuite parce que j’ai l’intime conviction (et je l’assume !) qu’un rapprochement des démocrates avec les sociaux-démocrates du PS est la meilleure façon de transformer, sur la durée, l’essai du 22 avril et de changer durablement la politique en France, en faisant du Parti démocrate le pôle d’une très grande force progressiste, moderniste, indépendante et européenne. J’ai bien dit “socio-démocrates” (et pas le PS en général et en bloc) ainsi que “indépendante". Même s’il l’a dit un peu trop tard et/ou trop tôt dans la campagne, Michel Rocard a objectivement raison de prôner ce rapprochement dont la France a un besoin vital et qui vient d’être réalisé en Italie entre les sociaux démocrates et les centristes de la “Marguerite". Il serait évidemment progressif. Mais il implique certains gestes symboliques.

Voilà donc pourquoi je déclare, à ma modeste échelle individuelle, mon vote pour Ségolène Royal.

Aux éventuels donneurs de leçons de réalisme politique je précise que je n’ai rien d’un “idiot utile” qui agirait par pur idéalisme. J’estime au contraire faire preuve de réalisme à moyen et long terme, en pensant d’abord à l’intérêt de mon pays.

Cette déclaration n’engage que moi.

Mais elle m’engage réellement, en tant que centriste fier d’appartenir à cette nouvelle famille tolérante et plurielle qu’est le Parti démocrate.

Salutations démocrates.

Thomas MARCY

Source : http://udf76.typepad.fr/thomasmarcy/2007/04/pourquoi_je_vot.html

17/4/2007

On vote aussi au Japon

Classé dans: — @ 12:46 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

On vote aussi au Japon le 22 avril (pour les gouverneurs des départements). Cette réunion électorale, en pleine rue, mais sans gêner la circulation, est tenue par l’opposition au gouverneur sortant. Les gants blancs sont une marque de respect pour l’électeur.

pleine rue

2/1/2007

Entre Tamanrasset et Youf Ahikit

Classé dans: — @ 11:35 :am

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

2 janvier 2007, temps superbe, froid, leger vent. Aucune habitation, aucune végétation, même pas de caravane de dromadaires. La piste est marquée par des bidons tous les 2 kilomètres. Le 4x4 s’arrête au milieu de nulle part, le chauffeur Touareg se tourne vers l’est, remplace l’ablution rituelle par une poignée de sable et prie…

prière

Après, calmement, il nous reproche l’offense que “nous” aurions fait aux croyants (de l’Islam) en pendant Saddam Hussein samedi dernier, au moment de la fête musulmane de l’Aïd al Adha! C’est bien la première fois que je me retrouve dans le même sac de Georges Bush, qui n’imaginera jamais la haine qu’il provoque dans les trois quarts de la planète par ses actions de cow-boy.

*Le Tassili du Hoggar
*Et si en plus y’a personne…

1/1/2007

Un premier janvier spirituel

Classé dans: — @ 7:01 :am

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Premier janvier 5h, à l’heure où beaucoup terminent leur réveillon, nous montons à la lampe frontale au sommet de l’Assekrem (2780m). Malgré la latitude tropicale, il fait -8°C. Le ciel est parfaitement pur, le panorama est grandiose. Tout pousse à la reflexion, voire à la spiritualité. Mais laquelle, le choix est large et chacun est libre

assekrem

Charles de Foucauld était venu à la foi chrétienne après avoir admiré l’Islam en compagnie d’un rabbin. Après une vie de garnison dissolue il entreprend un voyage au cœur du Maroc de juin 1883 à mai 1884. Charles de Foucauld racontera par la suite son périple en compagnie de son guide, le rabbin Mardochée, dans un ouvrage, Reconnaissance au Maroc, publié en 1888: « L’Islam a produit en moi un profond bouleversement. […] La vue de cette foi, de ces âmes vivant dans la continuelle présence de Dieu, m’a fait entrevoir quelque chose de plus grand et de plus vrai que les occupations mondaines. »

De juillet à décembre 1911, pour suivre les Touaregs qui y ont mené leurs troupeaux en raison de la sécheresse persistante ailleurs, il séjourne à l’Assekrem, plateau au cœur du Hoggar. Il y rédige son testament : « Je désire être enterré au lieu même où je mourrai et y reposer jusqu’à la résurrection. J’interdis qu’on transporte mon corps, qu’on l’enlève du lieu où le bon Dieu m’aura fait achever mon pèlerinage. » Il fait construire un abri rustique et un lieu de prière au sommet de la montagne.

Deux Frères de la congrégation, Édouard et Alain, habitent toujours cet ermitage rudimentaire. Comme leur maître Charles, ils ont le prosélytisme discret.

*Le Père de Foucauld
*L’Assekrem au coeur de l’Atakor

25/11/2006

Cœurs d’Alain Resnais

Classé dans: — @ 5:13 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Si ce n’est déjà fait, allez voir Cœurs d’Alain Resnais

Ce réalisateur, qui compte seulement 19 long-métrage dans sa filmographie, réalise à 84 ans un film fort, qui est pourtant sorti assez discrètement. C ‘est du grand art, sans fioriture, mais avec une observation minutieuse de nos contemporains.

*La fiche complète du film

coeurs

Citons Alain Resnais
Tous mes personnages essaient de faire mieux, ils font un effort permanent
pour que les choses soient différentes pour eux et pour qu’ils puissent
eux-mêmes être différents. Nous pensons souvent que notre destin est déjà
écrit alors qu’il peut dépendre des personnes que nous n’avons pas encore
rencontrées ou que nous ne rencontrerons jamais

19/11/2006

La Pub interdite de MTV

Classé dans: — @ 5:57 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Le gouvernement américain encourage les entreprises de publicité, le mécénat individuel, le mécénat d’entreprise et tout et tout.

Mais quand MTV a voulu gratuitement soutenir de grandes causes internationales comme la lutte contre le Sida, la faim dans le monde ou la pauvreté, ces publicités n’ont pas dépassé la première diffusion. En effet le 11/09 est une devenue une cause sacrée qu’il est interdit d’utiliser sans autorisation du Président des États-Unis!

wtc

wtc

wtc

8/10/2006

Yves Klein, artiste provocateur.

Classé dans: — @ 1:24 :am

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Yves Klein n’a vécu que 34 ans et n’ a commencé sa vie d’artiste qu’à 29 ans, après une brillante carrière de judoka. Cette très brêve période de production, assez complétement incomprise et méprisée de son vivant a été reconnue, longtemps après, comme ayant marqué l’histoire de l’art contemporain, Yves Klein est surtout célèbre pour son IKB (International Klein Blue), couleur qu’il a mise au point et dont il s’est servi pour de nombreux monochromes.

42 après sa mort, soit plus que sa courte vie, un de ses projets jugés délirants à l’époque se réalise: réactivant ce projet conçu par Yves Klein, mais qui n’eut jamais l’occasion d’être réalisé, l’illumination « Bleu Klein », lors de la “Nuit Blanche” de Paris, rend hommage au travail de cet artiste visionnaire qui tenta en 1958 de procéder à une illumination de la place de la Concorde. Le déploiement de cette couleur si singulière sous forme de lumière en multiplie l’immatérialité caractéristique. L’Obélisque, les statues et fontaines de la Place de la Concorde, ainsi que le Quadrige du Grand Palais et la Maison Louis Vuitton des Champs Elysées se drapent d’IKB (International Klein Blue) tout au long de la nuit du 7 au 8 octobre 2006.

Une page de référence sur Yves Klein

Place de la Concorde:
place de la concorde

20/9/2006

Les neiges du Kilimanjaro

Classé dans: — @ 5:25 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Le sommet du Kilimandjaro, la plus haute montagne d’Afrique, apparaît quasiment sans neige et sans glace sur cette photo prise fin 2004

gilmann's point

C’est la première fois depuis plus de 11.000 ans que l’on assiste à ce phénomène. Selon l’organisation Climate Change, auteur d’un rapport sur le changement climatique dans le monde, c’est le témoignage du rapide changement en cours sur le massif volcanique, qui culmine à 5.892 mètres entre le Kenya et la Tanzanie, selon l’organisation.

Sous l’effet du réchauffement climatique, le Kilimandjaro a vu sa surface de glace diminuer de plus de 80% en un siècle. Et, selon les scientifiques, celle-ci aura totalement disparu en 2020, provoquant des réactions en chaîne sur les écosystèmes des plaines qui entourent le massif volcanique.

“La hausse des températures ne menace pas seulement la glace du sommet, mais aussi toute le processus naturel” qui en découle, a insisté Climate Change.

Le Kilimandjaro avait été immortalisé en 1938 par l’oeuvre d’Ernest Hemingway “Les neiges du Kilimandjaro", qui a ensuite fait l’objet d’un film en 1952. Depuis, le Kilimandjaro a accueilli des centaines de milliers de visiteurs.

Le sommet sur le réchauffement climatique de Montréal en décembre 2005 a été un grand succès. Dix mille délégués, des semaines de travaux, et pour finir un happy end aux airs de faux nez. Ecolos et politiques sur la même longueur d’onde, et l’Amérique aurait cédé. La seule chose positive, c’est que l’administration Bush a signé un papier sur le climat. Mais un texte qui a soigneusement été nettoyé de tout gros mot comme “engagement” ou “réduction en volume des émissions"… Bien sûr, les Etats-Unis n’ont pas quitté la table des négociations, et ils n’auraient pas pu se le permettre. Mais une fois de plus, la communauté internationale s’est couchée devant l’empire du gaz carbonique et son lobby pétrolier.

Allons un effort encore pour les économies d’énergie et pour une utilisation maîtrisée du nucléaire, qui, bien utilisé, ne dégage pas de gaz à effet de serre!

Voir aussi le documentaire d’Al Gore Une vérité qui dérange

3/7/2006

Et si le Christ était une femme?

Classé dans: — @ 3:12 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Sainte JulieCette question blasphématoire n’est pas une résurgence du Da Vinci Code, non, elle vient tout simplement à l’esprit en visitant l’église de Nonza, en Haute-Corse. Dans l’iconographie locale, la sainte patronne de la Corse, parait-il native du lieu, ressemble fort à une version séduisante et féminine du Christ, avec l’accord de l’Église locale.

Sainte Julie ou plutôt Santa Ghjulia serait en effet native de Nonza, et contemporaine de santa Divota. Elle aurait donc été persécutée sous le règne de Dioclétien, au tout début du IVéme siècle. Le gouverneur romain demanda à la belle servante de sacrifier aux dieux. Comme elle était profondément chrétienne, elle refusa fermement.

On lui frappa le visage jusqu’au sang, on la traîna par les cheveux, on la fouetta avec barbarie. Enfin, on la fit attacher à une croix sur laquelle elle mourut comme le Christ qu’elle avait servi pendant sa courte existence. On dit alors qu’une colombe s’échappa de sa bouche, symbole d’Innocence et de sainteté. Des religieux de l’Île de Gorgone vinrent chercher son corps et le placèrent à l’abri dans leur monastère. Plus tard, ses ossements transportés à Brescia, sainte Julie fut vénérée dans toute l’Italie septentrionale.

17/5/2006

Le film Da Vinci Code attaqué par les intégristes

Classé dans: — @ 11:48 :am

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Mgr Angelo Amato, secrétaire de la congrégation pour la doctrine de la foi, appelle au Boycott du film antichrétien plein de calomnies, d’offenses et d’erreurs historiques et théologiques concernant Jésus, les Évangiles et de l’Église. Le cardinal nigérien Francis Arinzé demande aux chrétiens de saisir les moyens légaux et de poursuivre en justice ceux qui offensent le Christ et leur foi. Le cardinal Poupard invite les catholiques à lutter contre l’ignorance religieuse.

Même son de cloche en Jordanie, où le Conseil des Eglises a appelé la semaine dernière à l’interdiction de la diffusion du film dans le pays. Le livre y avait déjà été prohibé, ainsi qu’au Liban. Plus extrême encore sur l’échelle de la tolérance, un groupe indien catholique a invité ses fidèles à entamer une grève de la faim, jusqu’à la mort s’il le faut, pour protester contre la diffusion en Inde du film. Une cinquantaine de personnes aurait répondu à l’appel.

Des affichettes souillent les publicités pour le film à Paris et en province.

Pour moi le roman est un polar pas mal ficelé et le procédé littéraire qui consiste à dire “Ceci est une vérité cachée ” est vieux comme le monde et ne devrait qu’inciter le lecteur à le prendre comme une fiction.
Mais les catholiques extrèmistes n’ont pas voulu s’attaquer trop directement au livre, car brûler des livres, ça fait mauvais genre.
Le film dévoilé hier à Cannes ne semble pas un chef-d’oeuvre. Mais le problème n’est pas là. Le problème c’est qu’il est intolérable de s’attaquer à une fiction en disant “qu’elle nuit à la vérité". Bien malin qui pourrait affirmer une vérité sur le caractère divin du Christ, puisque c’est un dogme et donc du domaine de la seule croyance.

publicité

29/4/2006

La religieuse de Shibuya

Classé dans: — @ 12:34 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Le chien Hachikô de Shibuya est un des lieux de rendez-vous bien connu des Tokyoïtes du quartier. Des dizaines de personnes attendent chaque jour dans le cercle autour de la statue du chien.

shibuya

Betty Carter, une américaine, est tombée amoureuse d’un Japonais en 1958. Un jour il lui a fixé rendez-vous devant Hachiko, mais il n’est pas venu.
Au bout de quelques années, elle a pris le voile mais a continué à venir tous les soirs à Shibuya.
En 2006, à 69 ans on peut toujours la voir chaque soir avec sa canne et son désespoir.

shibuya

Info ou intox?

28/4/2006

Pas touche aux pieuvres!

Classé dans: — @ 6:26 :am

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Marché de Tsukiji (Tokyo) 6h 15 le matin:

To all tourists: Don’t touch these octopuses without intention to purchase.
This is a rule here that only purchasers can touch our octopuses. Conform to Japanese custom when you stay in Japan.
Thanks.

Ah mais! Ces touristes seraient capables d’avoir des attouchements voire des relations intimes avec ces pieuvres sans intention de les consommer. Heureusement que ce panneau les prévient!

pieuvres

Plus d’informations et de photos de Tsukiji

26/4/2006

La nature sauvage au Japon

Classé dans: — @ 7:15 :am

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

torrent

Dans la merveilleuse île de Miyajima-Itsukushima en plus du célèbre temple, il est possible d’explorer l’intérieur et de gravir le mont Misen (530m). La nature y est sauvage, mais un peu aidée. A la décharge des Japonais, les typhons et le ravinement font des dégâts.

Ainsi ce torrent, qui a été entièrement recreusée, complétement bétonné. Pour parfaire l’illusion,des rochers ont été inclus de façon pseudo-aléatoire. Voilà le résultat!

8/4/2006

Une initative généreuse dans les Pyrénées

Classé dans: — @ 4:20 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

livre pyrénéesJe recopie ci après un mail concernant une initiative généreuse. Merci de leur faire bon accueil:

Je m’appelle David Genestal et, avec mon ami Jean-Marie Meuret, nous montons des projets de randonnée où le défi sportif se conjugue à une action de solidarité envers des associations ayant pour thème l’enfant. Je ne t’écris donc pas par hasard puisque nous partageons un intérêt commun : la montagne. Notre première aventure nous a conduits dans les Pyrénées, en 2002. Et, aujourd’hui, celle-ci a enfin pu, après plusieurs années de travail, devenir un livre que j’invite tous les passionnés d’itinérances et de cette chaîne extraordinaire à découvrir.

Mais ce livre nourrit surtout une double ambition, qui n’est pas uniquement de faire voyager le lecteur dans nos pas, au coeur de ce magnifique massif. Sa vente permet en effet de reverser un euro par exemplaire vendu à l’association les Enfants de la Lune mais aussi de soutenir notre prochain projet : la traversée intégrale de l’arc alpin en faveur, cette fois, de l’association Solhimal. Nous sommes donc à la recherche de lecteurs-trices enthousiastes, passionnés par la randonnée et le voyage et désireux de contribuer au développement de nos actions. Alors si tu penses faire partie de ces personnes et que tu souhaites te procurer ce livre, ou encore que tu en connaisses, parmi tes contacts, possédant ce profil, je t’invite à nous rendre visite sur notre site où est détaillé l’ensemble de nos projets en cours : http://perso.wanadoo.fr/chemins-du-reve. Tu peux aussi nous aider en diffusant ce message à tes ami(e)s !

David Genestal & Jean-Marie Meuret
12, rue du Bois du Terroir
36200 Celon
Tel.: 02.54.25.31.02 ou 06.03.48.76.84

4/4/2006

23 août , Fête du Rationalisme

Classé dans: — @ 5:09 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Courez voir l’exposition de Pierre Huyghe au Musée d’art Moderne de la Ville de Paris. Elle est visible jusqu’en juin 2006. C’est de l’Art contemporain réjouissant.
En particulier, l’artiste a demandé à des architectes, des musiciens, des chorégraphes d’imaginer la célébration de jours non fériés, par la réalisation d’un calendrier sous forme de posters, proposant ainsi par le biais d’une exposition collective, un autre agencement du temps et de nouveaux rites de célébration.

rationaliste

Cet partie de l’exposition se nomme One Year Celebration. Pour le 23 août, Jérôme Bel propose un programme rationaliste, qui pourrait s’étendre sans dommage au reste de l’année.

28/3/2006

Une école au Mali

Classé dans: — @ 4:46 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Dans ce village Bambara du centre du Mali, une école accueille environ 700 élèves répartis en 7 classes, soit une centaine par classe. 3 ou 4 enfants par banc, prévu pour 2. La scolarisation n’est pas strictement obligatoire et en zone rurale, ne dépasse pas 40%.

école

Que le gouvernement Japonais soit remercié car il a assuré l’investissement initial, mais le fonctionnement courant pose toujours autant de questions, ainsi par exemple, les livres, cahiers, crayons manquent totalement. Les élèves ne disposent que d’un tableau et de leur mémoire pour apprendre.

école

Alors touristes, n’hésitez plus, n’apportez pas de bonbons qui habituent les enfants au sucre raffiné, mais des lots de cahiers tous simples, vendus par 10 dans les grandes surfaces.

21/3/2006

Le “Phishing” c’est quoi ?

Classé dans: — @ 4:36 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Envoyé en masse, un message frauduleux aux couleurs d’une banque, prétexte la mise en place d’un nouveau système de sécurité pour demander aux internautes de fournir leurs codes d’accès et date de naissance. Les logos sont parfaitement imités, car ils proviennent de sites authentiques

L’internaute est invité à cliquer sur un lien pour se connecter au site de la banque.
phishing1

Le piège est grossier, le message en question est une image globale et non pas un texte et le lien fonctionne sur tout le message et pas seulement sur le lien. On peut rappeler que les banques n’envoient jamais de mail demandant de cliquer sur un lien pour saisir des données d’identification aux services de gestion de comptes. Au lieu du lien annoncé le client se retrouve sur un serveur pirate enregistré en .tv (nom de domaine de l’île de Tuvalu…)

A réception de tels messages, il convient simplement de les détruire sans aucune autre action (même un simple clic sur un lien contenu dans un message frauduleux peut confirmer au pirate l’exactitude de l’adresse de courrier électronique du destinataire)

Il est recommandé de passer toujours par un favori pour aller sur les banques en ligne.

La technique des pirates est celle de la “pêche à la calée” : un appât très grossier, des milliers d’hameçons et à la fin quelques poissons internautes débutants qui se font prendre.
phishing2

27/2/2006

Chirac, grand Hogon d’honneur

Classé dans: — @ 12:35 :am

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Le 25 octobre 2003, notre Jacques Chirac se fait déposer en hélico au pied de la falaise de Bandiagara au pays Dogon. Les autorités du Mali ont fait construire tout axprès dans la plaine une case à palabres pour lui éviter de monter à pied dans les villages. Il est reçu en grande pompe. Déja la case à palabres (toguna en langue locale) a été baptisée “Amadingue", ce qui n’est pas très gentil.

hogon

Ensuite Jacques a été nommé Hogon d’honneur. alors là c’est très méchant quand on sait que dans cette société traditionnelle
* Il ne peut plus sortir de sa case
* Il doit passer sa journée assis devant sa case. Il ne sort pas de chez lui et ne participe pas à la vie sociale courante du village. En cas de question grave, il est consulté par les initiés du village.
*Il ne vit plus avec sa femme (ou ses femmes), mais elle peut venir le voir.
* Il ne peut plus se laver.

hogon

Bref Sarkozy en révait, les Dogons l’ont fait.

26/2/2006

Rotisserie moderne et essence au détail

Classé dans: — @ 1:07 :am

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Vous avez devant vous le meilleur restaurant du village de Marka-coungo au Mali :"La Rotisserie moderne” (nous avons cherché l’ancienne en vain).

rotisserie
Dans ce même village, et compte tenu de son prix très élevé pour le niveau de vie local, l’équivalent d’une demi-journée de travail pour un litre, l’essence se vend en bouteilles (consignées).

essence

24/2/2006

Pas de grippe aviaire au Mali

Classé dans: — @ 12:49 :am

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

La grippe aviaire peut toucher l’Afrique entière, les habitants de Djenné, la ville sainte du Mali ont trouvé la solution et ne risquent absolument rien. Ils laissent leurs poulets divaguer dans les rues, faire les poubelles pour survivre.
La solution géniale trouvée, c’est de peindre leurs poulet en vert, la couleur de l’Islam . Le prophète veillera ainsi sur la santé du poulet.

poulet

22/1/2006

Le Sumo Japonais retrouve sa dignité

Classé dans: — @ 11:08 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Tochiazuma
Aujourd’hui 23 janvier 2006, le Japon a retrouvé un peu de sa dignité.
Il y a encore deux mois, tout allait mal dans le monde du Sumo japonais. Depuis plus de trois ans aucun Japonais n’avait gagné de tournois majeurs.
Le seul « Yokozuna » ( Champion suprême ) est Asashoryu, un mongol et le champion qui montait était Kotooshu, un Bulgare.

Tochiazuma a brillament remporté le tournoi de début d’année, le Hatsu Basho de Tokyo. Or Tochiazuma est né à Tokyo en 1976. C’est enfin un pur Japonais, après ces hawaiens et ces mongols qui venaient briller dans ce sport typiquement japonais.
Le public du Kokugikan de Tokyo a manifesté sa joie en lançant vers le dohyo coussins et autres objets

6/1/2006

François Mitterrand nous a quitté un 8 janvier

Classé dans: — @ 11:51 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Mitterrand
François Mitterrand nous a quitté il a juste dix ans, le 8 janvier 1996 de son cancer de la prostate. Ses obsèques donneront l’occasion d’apercevoir côte à côte ses deux familles, officielle et officieuse. Il repose à Jarnac, Charente, dans le caveau familial. Il était né dans cette même ville en 1916. Tout comme mon père, Édouard, mais c’est une autre histoire.

Le 10 mai 1981, alors que la gauche semblait , depuis les débuts de la Cinquième République, vouée à une sempiternelle opposition, et la droite destinée à gouverner le pays par Droit Divin, il bat Giscard d ‘Estaing, mollement soutenu par une partie de la droite. Michel Poniatowski qui avait affirmé lors de la campagne électorale que si François Mitterrand était élu, les chars russes arriveraient à Paris le mardi suivant, commence à regretter ses propos car c’est surtout la joie populaire qui débarque.

Après la confirmation du succès aux législatives, en quelques mois, un radical changement survient en France
- Suppression de la Cour de sûreté de l’État et abolition de la peine de mort
- Abrogation de la loi dite « anti-casseurs », qui établissait notamment le principe d’une responsabilité pénale collective.
- Autorisation des radios locales privées.
- Première fête de la musique.
- Semaine de 39 heures (durée légale du travail).
- 5e semaine de congés payés.

Bien sûr, il était menteur, truqueur, ambitieux et imbu de lui-même, mais quel dirigeant ne l’est pas?

Mais le plus émouvant dans la fin de sa vie, bien plus que le goût du pouvoir, c’est la quête du sens de la mort, une tentative d’appréhender la grandeur de l’homme malgré le caractère précaire de son passage sur terre. Et il faut voir ou revoir l’admirable film de Robert Guédiguian, Le promeneur du Champ de Mars pour tenter de le comprendre.

9/12/2005

La loi de 1905 sur la séparation des églises et de l’état

Classé dans: — @ 12:44 :am

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

La loi du 9 décembre 1905 est l’aboutissement de plus d’un siècle d’affrontements démarrés avec la Révolution française qui permet le franchissement d’un premier seuil de laïcisation de l’Etat.
marianne
La nouvelle loi garantit trois principes : la liberté de conscience de chacun, la séparation des Eglises et de l’Etat, le libre exercice des cultes. Il ne s’agit pas d’une législation anti-religieuse, puisque sur la proposition de Jaurès des associations ad hoc respectueuses de la spécificité de l’organisation de chaque culte étaient créées

Construit par les partisans de la séparation pour permettre aux adversaires de cette séparation d’y trouver leur compte, la loi permet d’approcher la définition de la laïcité française. « il y a le refus, pour l’Etat, de cautionner une foi, de lui donner son estampille en faisant, par lui-même, acte de croyant, de lui donner son aide matérielle sous une forme quelconque. L’option religieuse est affaire privée ; l’Etat se présente à tous, dépouillé de tout signe métaphysique, étranger à tout surnaturel. Mon royaume est la terre dit-il aux citoyens. Gérant des affaires temporelles, il se refuse à envisager ce qui est au-delà de cette gestion. » . L’Etat ne se prononce plus sur les fins indéterminées de l’humanité qui peuvent faire l’objet de croyances les plus libres et les plus diverses.

La tradition française de laïcité s’est construite contre l’influence, en fait la domination, de l’Eglise catholique dans les affaires publiques. La loi de 1905 de séparation des Eglises et de l’Etat était une victoire pour la majorité des citoyens français éduqués dans la foi catholique, mais qui souhaitaient que l’Eglise catholique fût remise à sa place, en dehors des affaires publiques. A compter de la loi du 9 décembre 1905, le catholicisme cesse d’être « la religion de la grande majorité des Français » selon le Préambule d’un concordat qui depuis 1802 avait valeur légale. Cette loi se présente comme une loi de séparation puisqu’elle dispose que la République «ne reconnaît, ne salarie ni ne subventionne aucun culte » (article 2). Elle n’instaure pourtant pas un régime de séparation absolue, mais organise plutôt comme l’indique Méjan un régime légal des cultes en contrepartie de la suppression du Concordat, celle de la distinction entre cultes reconnus et non reconnus. Le subventionnement public des institutions religieuses était dorénavant interdit. Mais la loi était aussi la reconnaissance du droit de chacun à la pratique de ses propres croyances : par exception à la règle générale, elle permettait même à l’Etat de payer les salaires des aumôniers de toute religion afin que tous ceux qui étaient contraints de vivre dans des espaces clos - tels que les asiles, les prisons, l’armée, les internats, les hôpitaux etc. – pussent prier en leur présence et pratiquer leur foi.

Outre la possibilité de dépenses budgétaires relatives à des dépenses d’aumôneries, la loi instaure un régime spécial d’associations cultuelles, qui permet de recevoir des dons extérieurs aux adhérents (une contrainte des associations déclarées de la loi de 1901) sans en passer par la déclaration d’utilité publique qui implique le contrôle de l’Etat.

Ce texte important peut être consulté dans son intégralité

4/12/2005

Art contemporain en Banlieue

Classé dans: — @ 11:37 :am

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Mac val vitry
A Vitry, les travaux de construction du futur MAC/VAL, musée d’art contemporain du Val-de-Marne viennent de s’achever début novembre 2005, après 3 ans de travaux et plus de 22 ans de projets divers.

Implanté en centre ville de Vitry-sur-Seine, à deux pas de la statue de Dubuffet, entouré d’un jardin public de 10.000 m², cet équipement est doté d’une surface de 13.000 m² dont 4.000 m² sont dédiés aux expositions permanentes et temporaires.

L’ouverture d’un nouveau musée d’art contemporain, en banlieue parisienne, constitue un évènement majeur à vocation internationale. Regrettons toutefois que les transports en commun ne soient pas au rendez-vous. En effet, le RER Vitry est à plus de 20 mn de marche, les métros Villejuif ou Ivry à 30mn et les voitures ne trouvent pas (encore) de parkings.

Mais savourons notre plaisir, le musée, construit par l’architecte Jacques Ripault, et labellisé « Musée de France » est réellement superbe. Il est le fruit et l’aboutissement de plus de vingt ans d’efforts menés pour promouvoir l’art contemporain et favoriser sa rencontre avec tous les publics.

Les collections permanentesdu MAC/VAL sont présentées en arrangements thématiques plutôt judicieux : Lumière ! ; Exister ; Action ! ; Paysage ; La vie moderne ; Face au monde ; Les murs. C’est un parti, ça rompt avec l’épuisante chronologie, ce n’est pas très contraignant et les thèmes, larges, fonctionnent à peu près, engendrent de fertiles confrontations, suscitent souvent des dialogues heureux.

La première exposition personnelle est un choix judicieux, avec Jacques Monory, un artiste original, important et assez méconnu. La scénographie de cette exposition temporaire, avec miroirs et présentation en forme de labyrinthe spiralé séduit. Le parti pris de faire voyager le spectateur non pas dans le temps mais dans les couleurs est pertinent. En effet Monory est fâché avec le temps, lui qui a toujours par coquetterie ou pudeur triché avec son âge. Il a par contre toujours utilisé la couleur comme signifiant comme par exemple le bleu nuit pour atténuer la violence de scènes de crime.

Bref venez nombreux à Vitry, c’est aussi passionnant que Georges Pompidou et il n’y a pas de queue …

A voir
*le site du MAC VAL
*Jacques Monory par Art-Passion

15/11/2005

Et si en plus y’a personne

Classé dans: — @ 12:06 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

athéisme
L’athéisme avec son préfixe privatif “a” résonne toujours comme quelque chose d’un peu honteux. Deux événements récents redonnent un peu d’espoir, la publication par Michel Onfray de son ‘Traité d’Athéologie’ ( ISBN : 2246648017 chez Grasset) et le nouvel album d’Alain Souchon ‘La vie Théodore’

Le livre de Michel Onfray est né d’une indignation et d’une urgence : Le fait que, trois siècles après le triomphe des “Lumières", et un siècle après la loi de séparation de l’Eglise et de l’Etat, le politique et le religieux soient encore si inextricablement mêlés dans nos sociétés prétendument laïques et démocratiques. Le spectacle du monde comme il va - des évangélistes néo-conservateurs aux fanatiques du Djihad. Partout, observe Michel Onfray, Dieu, jadis chassé par la porte, revient par la fenêtre… D’où cet essai, savant, polémique, conceptuel et sensuel, où le philosophe anti-platonicien qu’est Michel Onfray tente de pointer, de dénoncer, de dépasser, cette “haine des corps” qui, semble-t-il, gît secrètement derrière le retour généralisé du divin, et du “désir de salut", dans nos sociétés. Son livre se compose de quatre parties où, après l’exposé-bilan de l’état actuel d’une “régression", se trouvent revisités le monothéisme, le christianisme et la théocratie.

La critique radicale de la religion est, même sous nos contrées, rare et mal considérée. Comme si une sorte d’obscénité s’attachait aux jugements péremptoires sur l’inanité des croyances religieuses. Il y a pourtant, sur ce terrain, des patronages prestigieux. Sigmund Freud, par exemple, pour qui toute religion procède d’une «névrose obsessionnelle». Et puis Karl Marx qu’on réduit à son «opium du peuple» en omettant la trouvaille poétique qui précède faisant de la croyance religieuse «le soupir de la créature opprimée». Mais, qui lit encore l’un et l’autre ? De sorte que l’athéisme revendiqué semble voué à être au mieux la marque de l’excentricité, au pire l’expression d’une rumination sectaire.

S’il lui paraît nécessaire d’être véhément, c’est parce que la notion d’athéisme reste l’objet d’une définition molle. Que l’on ne souscrive pas à un dogme fabriqué autour d’une révélation, et l’on a un titre à figurer dans la galerie des athées patentés.Invoquer Rousseau, Voltaire, Spinoza ou Kant, conduit bien à ce moment essentiel où la raison s’en prend à l’autorité des dogmes et au pouvoir des Eglises mais c’est s’arrêter au seuil de l’effort nécessaire pour n’avoir pas à se demander si, finalement, il n’existe pas «quelque chose» en dehors, au-dessus ou à côté de la matière, du réel et du monde.

Et si les bonheurs et surtout les malheurs des hommes ne venaient que d’eux mêmes, de leur propre actions, y compris en cas de “catastrophes naturelles” (effet sur le climat, occupation désordonnée des sols, etc…)

Et c’est là ou Alain Souchon, chanteur aimable et consensuel, loin des polèmiques violentes enfonce gentiment le clou ( extraits de paroles @ Alain Souchon):

Abderhamane, Martin, David
Et si le ciel était vide
Tant de processions, tant de têtes inclinées
Tant de capuchons tant de peur souhaitées
Tant de démagogues de Temples de Synagogues
Tant de mains pressées, de prières empressées

Tant d’angélus
Ding
Qui résonne
Et si en plus
Ding
Y’a personne

Il y a tant de torpeurs
De musiques antalgiques
Tant d’anti-douleurs dans ces jolis cantiques
Il y a tant de questions et tant de mystères
Tant de compassions et tant de révolvers

Si toutes les balles traçantes
Toutes les armes de poing
Toutes les femmes ignorantes
Ces enfants orphelins
Si ces vies qui chavirent
Ces yeux mouillés
Ce n’était que le vieux plaisir
De zigouiller

Retrouvez le clip de la chanson sur :

www.alainsouchon.net

25/9/2005

Pas de chômage au Japon?!

Classé dans: — @ 2:25 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Malgré une crise qui dure depuis des années, le taux de chômage au Japon reste bas. Mais à quel prix… faute de protection sociale les jeunes ou les vieux doivent accepter de faire des boulots peu payés et souvent d’une utilité douteuse.

Ainsi, un dimanche matin (tous les magasins ouvrent 7 jours sur 7), ce jeune homme indique, sur la rue commerçante d’Omotesando, au milieu d’une file de circulation, aux automobilistes qu’un parking est disponible pour 250 yens les 30 minutes. C’est un prix d’amis.

Omotesando

24/9/2005

Le “football australien” , une vrai religion

Classé dans: — @ 7:13 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

football australien
Le 24 septembre 2005 était un jour extraordinaire en Australie, c’était le jour de la finale de “football australien” , une sorte de rugby-football aux règles bizarres, joué sur un terrain ovale, avec des équipes aux manches coupées.

Mais les églises ont récupéré l’événement, convoque les aumoniers des équipes et poussent les supporteurs à venir, le mercredi précédent ( parce qu’il est illusoire d’attirer à l’église le jour du match) avec la tenue de leur club favori !
En témoigne cette photo prise à Melbourne
Au fait, les Sydney Swans ont battu les West Coast Eagles de 4 points…

16/9/2005

On ne fume plus dans la rue à Tokyo

Classé dans: — @ 5:39 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

HarajukuDepuis longtemps au Japon, fumer est interdit dans les entreprises et les lieux publics.

Mais Tokyo et les grandes villes sont allées plus loin: Les rues les plus fréquentées sont interdites aux fumeurs et ils peuvent assouvir leur vice dans des endroits réservés, avec cendrier géant, aux carrefours.
Harajuku
Cependant cette lutte ne vise qu’au bien-être collectif. Chacun reste libre de fumer, la publicité reste légale et les distributeurs automatiques de cigarettes sont présents dans toutes les rues. Il y a bien un petit panneau interdit aux mineurs, mais qui vérifie?
Harajuku

13/9/2005

La vie quotidienne et politique d’un village japonais

Classé dans: — @ 7:11 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

koizumi
Dans chaque quartier des villes et villages du Japon est affiché un plan du quartier avec le nom des commerces et des habitants, pour pallier le manque quasi général de noms de rues et de numéros pour désigner une adresse.
Le 11 septembre 2005, le premier ministre sortant remportait un triomphe malgré son projet de réforme contesté de la Poste. Avec 296 sièges sur 480, il obtient la plus large majorité des 15 dernières années.

On peut voir sur cette photo la caractère très calme de la campagne électorale. Une seule affiche, simpliste, pas d’opposition, pas de contestation. Un vrai modèle de débat démocratique?

12/9/2005

Bush-Katrina: Le couple infernal

Classé dans: — @ 3:58 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Les catastrophes naturelles se produisent régulièrement dans le monde. Partout, les plus pauvres souffrent plus que les riches, qui dans le cas de la Floride ont eu largement le temps de parcourir en voiture les 500 km qui les mettaient à l’abri.
Mais ce qu’on voit rarement ailleurs dans le monde, ce sont des sauveteurs armés jusqu’aux dents et mieux équipés pour rétablir l’ordre que pour sauver des vies. C’est un peu le même refrain qu’en Irak, on tire à vue.katrina la patrouille

23/7/2005

Google Earth , c’est génial !

Classé dans: — @ 9:20 :am

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Google Earth , c’est génial, gratuit et ça couvre le monde entier. Enfin pas avec la même résolution. Les campagnes et les montagnes sont couvertes par des photos satellites. Mais la plupart des villes sont couvertes par des photos aériennes récentes qui permettent de distinguer chaque maison.

Bien mieux, on obtient les coordonnées et l’altitude au mètre près. Par exemple, si je veux envoyer un drône dans le bureau de notre cher président à l’Élysée pour lui porter un cadeau, je peux le programmer pour :
* Longitude: 48°52′14,34′’ Nord ; Longitude:2°19′01,66′’ Est ; Altitude 42 m
saisie ggogleearth
Enfin des terroristes pourraient envoyer autre chose qu’un cadeau, heureusement qu’ils préférent le martyr du sacrifice aux prouesses technologiques. Et puis on peut espérer que ces coordonnées soient fausses.

Enfin Google Earth , c’est génial, charger le vite sur le site de Google: On peut trouver facilement tous les lieux possibles.

3/7/2005

Abus de pouvoir sur les droits d’auteur

Classé dans: — @ 7:10 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

L’Assemblée Nationale examinera prochainement le projet de loi de transposition de la directive européenne sur les droits d’auteur dans la société de l’information.

Un projet d’amendement ( numéro 105 ) présenté par MM. Baguet et Dionis du Séjour donne un peu d’air aux journaux:

serait libre de droits:
« 8° La reproduction intégrale ou partielle d’une œuvre d’art graphique, plastique ou architecturale, par voie de presse, écrite, audiovisuelle ou en ligne :
a) lorsque cette œuvre constitue l’objet même ou l’un des éléments essentiels de l’actualité traitée ou lorsqu’elle ne peut être raisonnablement dissociée.
b) lorsqu’elle est faite dans un cadre d’information et que l’œuvre est placée en permanence dans l’espace public ou dans tout lieu accessible au public. »

Cet amendement permettrait à chaque journal y compris en ligne, de diffuser des reproductions des peintures, des sculptures, des dessins, des photographies de presse et j’y suis bien sûr favorable.

Mais ça ne suffit pas ! Sans une extension de cet amendement aux sites web non commerciaux (sites personnels, encyclopédies libres et gratuites comme Wikipédia) l’injustice persiste car ces sites ne peuvent mettre en ligne des photos d’œuvres contemporaines ou d’artistes morts depuis moins de 70 ans, même pour illustrer un article sur l’auteur.
Bien plus fort même, la possession d’œuvres contemporaines n’exonère pas le paiement des droits d’auteur. Ainsi je peux être sommé de ne pas publier cette photo de mon salon, avec une peinture de Jean-Pierre Pincemin et une sculpture de Louis Cane , toutes les deux soumises au droits d’auteur.
La bouteille de vin ça va, il suffit de dire: à boire avec modération et les statues africaines aussi, auteurs inconnus.

mon salon

J’ajoute que je ne suis pas solidaire du piratage des fichiers musicaux ou des films sur internet mais les deux sujets sont complétement différents car représenter une sculpture ou une peinture de 5 m de large sur un site web n’a rien à voir avec une contrefaçon.

4/6/2005

Il reste encore des assassins…

Classé dans: — @ 12:06 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

tous des assassins
J’ai revu avec plaisir (merci la TNT) le film d’André Cayatte ” Nous sommes tous des assassins”, sorti en France en 1952 et qui reste un modèle de plaidoyer contre la peine de mort.
On y voit le jeune Mouloudji et Raymond Pellegrin et une foule d’autres bons acteurs.

Voir une fiche détaillée sur ce film

Le titre signifiait qu’à l’époque, la peine de mort, appliquée “au nom du peuple Français", rendait tous les citoyens complices de ce meurtre légal.
Heureusement grâce au courage de François Mitterand et de Robert Badinter en 1981, la peine de mort n’est plus qu’un mauvais souvenir en France et désormais en Union Européenne.

Mais n’oublions pas que de nombreux pays sont toujours des partisans acharnés de cette sanction barbare et inefficace. Au premier rang de ceux-ci, les États -Unis de Georges Bush et la Chine qui va accueillir les Jeux Olympiques de 2008, dans la joie et la bonne humeur !!

Pour en savoir plus le site d’Amnesty International France

3/6/2005

G. Bush a encore frappé!

Classé dans: — @ 5:24 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Vous pensez qu’un minimum de secret entoure vos informations personnelles. C’est faux, les services de sécurité américains viennent d’avoir gain de cause au nom de la lutte antiterroriste, désormais toutes les informations contenues sur les passeports des résidents européens et nord-américains sont disponibles en quelques secondes sur le net, gérés par l’OTAN. C’est terrifiant !!!

Rendez-vous compte sur le site-miroir de L’OTAN ; il suffit d’entrer son nom, son prénom et son pays d’origine pour vous rendre compte des dégats !

29/5/2005

Le “NON” a gagné…

Classé dans: — @ 11:35 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

mais ce sont les partisans du “Non de gauche” qui vont tout perdre.

En tout état de cause, l’hypothèse d’une «renégociation» immédiate du traité constitutionnel réclamée par les partisans du non de gauche est totalement écartée.
Tout simplement parce que le message français est illisible. Sur quelles bases renégocier ? Du non d’extrême gauche au non du Front national, la palette est large.
On imagine mal Chirac se faire le porte-voix du non de gauche, des ajouts sociaux supplémentaires voire une remise en cause de l’économie de marché paraissent difficiles à obtenir… Il n’y a en effet personne avec qui les négocier, les gouvernements socialistes, ou plutôt sociaux-démocrates, perdent le pouvoir les uns après les autres. Après les élections allemandes et polonaises de l’automne, qui devraient voir le triomphe de la droite, l’Union ne comptera plus que cinq gouvernements « socialistes » (dont celui de Tony Blair !) sur vingt-cinq.

Une renégociation risquerait donc d’aboutir à une Constitution plus libérale. De toute façon, le retour pur et simple au traité de Nice satisfera la grande majorité des Etats. La Pologne, notamment, n’acceptera pas une seconde fois les réductions de pouvoir qu’elle a consenties dans la Constitution. Nice pour toujours, en quelque sorte, puisque la validité de ce traité est illimitée, contrairement aux affirmations du «non de gauche» : ce traité ne devra pas être «renégocié en 2009», une date sortie d’on ne sait où.

La conséquence paradoxale du non français : la fameuse «troisième partie» de la Constitution, tant critiquée par le non de gauche, n’étant, pour l’essentiel, qu’une compilation des traités européens actuels, elle seule continuera à s’appliquer, mais sans les améliorations apportées par la Constitution.

Dans l’immédiat, le non français risque aussi d’avoir un prix élevé, notamment pour les agriculteurs : le compromis d’octobre 2002 sanctuarisant les dépenses de la politique agricole commune (PAC), arraché par Jacques Chirac aux Allemands en échange de son engagement à soutenir la Constitution, sera certainement remis en cause dans le cadre des négociations des «perspectives financières» 2007-2013

Dernières nouvelles: Les autorités chinoises devant ce signe de faiblesse de l’Europe sont revenus sur leur décision de maîtriser les exportations de textile… quelques chômeurs de plus.

Regardez la courbe en dessous qui va de fin avril au 30 mai, c’est la courbe des intentions de vote NON ? Pas du tout c’est le CAC40 qui a atteint lundi 30 son plus haut de l’année. La Bourse se méfiait des contraintes du traité, elle préfère de loin les règles actuelles. Merci Besancenot!
cac40

20/5/2005

space invaders

Classé dans: — @ 11:52 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

envahisseurs
Ces petites mosaïques discrètes sont présentes un peu partout dans Paris. Sorte de tags de luxe, elles sont situées à quelques mètres de hauteur et réalisées avec soin. Les couleurs peuvent varier mais le dessin représente toujours les personnages stylisés des premiers jeux vidéos, Space Invaders, des années 80

On les trouve un peu partout et il y en a une sur la bretelle de l’A6 A , à hauteur de Villejuif. On la remarque en cas de bouchon. Celle de la photo a été prise au coin de la Rue des Rosiers et de la Rue des Hospitaliers Saint-Gervais dans le 4ème arrondissement.

Je suis preneur de toute précision, commentaire, sur l’artiste qui réalise ces mosaïques, sur son projet,etc..
———–
En fait, il y en a plein dans le monde:
envahisseurs

21/4/2005

Le 21 avril , ça vous dit quelque chose?

Classé dans: — @ 6:24 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Quand on pose une question aux électeurs français , ils ont souvent tendance à répondre à une autre. Ainsi le 21/4/2002 la question était: qui souhaitez vous à la tête de la République Française pour les 5 ans à venir?
et non pas: “quelle nuance ou message voulez vous exprimer?”

Et le piège de l’élection à deux tours s’est refermé sur les partisans de Taubira, Chevénement et Besancenot.

le 29 mai c’est la même chose

La question est “approuvez vous une nouvelle constitution qui met un peu d’ordre dans un fouillis de textes, qui assure des droits minimaux à tous les européens (mais chaque pays peut faire mieux) et qui donne aux élus du Parlement des droits de contrôle plus élevés”
et “Souhaitez vous un président et un Ministre des affaires étrangères de l’Union qui puisse parler au nom des 450 millions d’Européens?”

et non pas
“Aimez vous Raffarin?”
ou “voulez vous de la turquie en Europe?”
ou “pensez vous que les fonctionnaires sont trop nombreux et trop payés?”

Et là pas de 2ème tour pour se rattraper

Qui va boire le champagne si, par malheur, le non l’emporte?

Pas Besancenot ni Marie Georges, ni les masses laborieuses, il n’en ont pas les moyens (ou alors on nous ment)
Jean Parie Le Men qui aura remporté une victoire sans se fatiguer
George Bush qui pourra encore diviser les diplomaties européennes à la prochaine crise sablera du Champagne californien
Vladimir Poutine qui pourra continuer ses magouilles boira du Champagne de Crimée
Tony Blair qui repousse le plus tard possible son réferendum sera bien content de ne pas l’organiser dégustera un vin pétillant de Nouvelle -Zélande

8/4/2005

Je vote OUI

Classé dans: — @ 10:16 :am

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

oui

Pour que chacun puisse se faire une opinion

Examiner les différents textes, en version PDF originale de la futur constitution sur le site officiel
J’ai même extrait une version texte intégrale du texte en format RTF, donc lisible par tous. Il suffit de s’y mettre.

Pourquoi je vote oui

Sont pour le oui : l’UMP , l’UDF (François Bayrou), et le Parti Socialiste (François Hollande), la majorité des Verts (Dominique Voynet; Daniel Cohn Bendit)
Ces personnages me sont sympathiques.
La CFDT est aussi majoritairement pour le oui, 47 des 49 principaux syndicats européens aussi.

Les arguments objectifs pour le oui:
La constitution, si elle est adoptée, doit avoir - entre autres - de grandes vertus qui font actuellement défaut :

1) Elle remplace les « directives » ( transposables) par des « lois européennes » (applicables).
Le Canard enchaîné llui-même a souligné cette différence: Une directive de la Commission sur les déchets dans l’industrie de l’électroménager est dénaturée dans sa version française. Dans la version originale, les industriels y étaient rendus responsables pleinement (donc financièrement) de la récupération et du recyclage des déchets. Dans sa transposition française, ceux-ci se déchargeraient sur les collectivités pour payer en partie les frais.

2) Elle renforce les pouvoirs de contrôle du parlement européen, des parlements nationaux et clarifie le rôle législatif du Conseil des Ministres (dont les séances seront publiques).
Paradoxalement, la fameuse « directive Bolkenstein », du nom d’un Commissaire ( réellement ultra-libéral), est un argument pour le oui. En effet elle a été adoptée en catimini voilà des mois en Conseil : la France avait, par la voix de Noëlle Lenoir, alors ministre des affaires européennes, donné « un appui très fort » dans une discrètion totale
Une pratique qui serait contraire à la future constitution. Même Chirac exhorte à « l’extrême vigilance » : il est temps….C’est dans les oubliettes de l’histoire qu’il faut jeter l’anticonstitutionnelle « directive Bolkenstein »

3) Elle sacralise les alliances « compétitivité » et « solidarité », « efficacité » et « développement durable » : l’économie sociale de marché n’est pas une « voie américaine »
Ne nous faisons pas d’illusion, cette constitution n’est pas sociale, mais elle permet à une majorité du parlement européen , disons de centre gauche, de faire passer des lois de protection sociale.
Il est bien évident que si la démocratie désigne une majorité parlementaire de droite libérale, elle fera des lois favorisant le libéralisme.
De la même manière la Constitution Française, pourtant décriée par Mitterrand avant 1981 s’est avérée parfaitement compatible avec les grandes nationalisations et les lois sociales du premier septennat.

4) Des points fondamentaux sont inscrits en dur, ce qui conduirait GW Bush, partisan de la peine de mort, à se prononcer contre ce texte :
DIGNITÉ
Article II-61
Dignité humaine

La dignité humaine est inviolable. Elle doit être respectée et protégée.
Article II-62
Droit à la vie
1. Toute personne a droit à la vie.
2. Nul ne peut être condamné à la peine de mort, ni exécuté.

5) La présence d’un ministre des Affaires étrangères de l’Union est attendue depuis longtemps. On peut espérer une expression moins cacophonique que par le passé , comme par exemple dans la crise irakienne.

Pourquoi je ne vote pas non

Qu’est-ce qui motive le vote “non” au projet de Constitution Européenne ?
Sont pour le non : le Parti Communiste (Marie George Buffet), le MPF (Philippe de Villiers), et le Front National (Jean-Marie Le Pen), Jean-Pierre Chevénement, Laurent Fabius et Olivier Besancenot pour les plus célèbres.
En toute logique, si le non devait l’emportait Chirac devrait soit demissionner soit appeler à Matignon un de ceux là pour former un gouvernement.
Cauchemar: De Villiers premier ministre; Marine Le Pen ministre de l’intérieur; Besancenot ministre de l’Economie et Marie Georges Buffet chargé de rédiger le contre projet français de texte constitutionnel.

Mais regardons plus sérieusement les principaux arguments

Le refus d’une Europe “ultra libérale".
C’est le prétexte brandi par les troskystes, les communistes et par 40% des socialistes lors de leur référendum interne. C’est ce que clame haut et fort Emmanuelli .
C’est vrai que, d’une part, la directive Bolkenstein est un épouvantail tombé on ne peux mieux pour agiter tout ce beau monde. Mais, encore une fois, l’adoption sournoise de cette directive n’est possible que dans les institutions actuelles.
Si cependant, le but inavoué de cette belle constitution était d’asservir les peuples d’Europe au grand capital, comment expliquer que la totalité des partis socialites d’Europe, ceux qui sont au pouvoir et ceux qui sont dans l’opposition, approuvent ce texte .
De plus il faut respecter la démocratie, et une constitution ne peut en aucun cas convertir aux thèses socialistes une majorité européenne libérale

Le refus de l’entrée de la Turquie en Europe
Je suis un peu hésitant, pourquoi pas en effet Israel ou le Maroc aprés
On entend; “avec cette constitution, on abdique nos droits pour de bon, et on ne pourra plus rien faire pour empêcher la Turquie de rentrer” … Bon, là, clairement, l’article I-58 vérouille le sujet.
Article I-58
Critères d’éligibilité et procédure d’adhésion à l’Union
1. L’Union est ouverte à tous les États européens qui respectent les valeurs visées à l’article I-2 et
s’engagent à les promouvoir en commun.
2. Tout État européen qui souhaite devenir membre de l’Union adresse sa demande au Conseil. Le
Parlement européen et les parlements nationaux sont informés de cette demande. Le Conseil statue à
l’unanimité après avoir consulté la Commission et après approbation du Parlement européen, qui se
prononce à la majorité des membres qui le composent. Les conditions et les modalités de l’admission
font l’objet d’un accord entre les États membres et l’État candidat. Cet accord est soumis par tous les
États contractants à ratification, conformément à leurs règles constitutionnelles respectives.

Et la promesse de Jacques Chirac d’un référendum sur le sujet devrait calmer tout le monde …
Donc, là aussi, ça tient pas la route.

La diminution du pouvoir de la France en Europe.
En fait, je pense que c’est ça la vraie cause non avouée : tant que c’est le couple Franco-Allemand qui tire tout de l’avant, qui prend l’initiative et qui, accessoirement, n’en fait qu’à sa tête , on est tous derrière. Mais, dans une Europe à 25, bientôt 27, où on se fait traiter par Rumsfeld de “vieille Europe” à propos de l’Irak, pendant que la Pologne fait les yeux doux à Bush derrière Blair et Aznar, la situation ne pas être pire qu’avec les institutions actuelles.

Un point d’histoire important, la CED :

La Communauté européenne de défense (CED), fût un projet d’armée européenne élaboré entre 1950 et 1954, à propos duquel se sont violemment et passionnément querellés partisans et opposants du projet, et plus précisément sur la question du réarmement de l’Allemagne que celui-ci prévoyait.

Antoine Pinay, le président du Conseil, signe le traité fondant la CED à Paris le 27 mai 1952.

Mais pour entrer en vigueur, ce traité doit être ratifié dans les différents Parlements, ce qui est bientôt chose faite chez les autres partenaires européens.
Parmi les anti-CED, il y a principalement les communistes, qui voit dans ce projet une menace pour l’Union soviétique, et les gaullistes, pour qui la CED prive la France d’un des attributs fondamentaux de sa souveraineté : une armée nationale. De l’autre côté, seul le Mouvement républicain populaire (MRP) se déclare complètement en faveur du projet, alors que les autres partis, Parti socialiste, Parti radical, Indépendants sont divisés . Le débat prend bientôt un caractère passionnel qui dépasse la seule CED.

Créer une armée commune est un moyen de jeter les bases d’une Europe supranationale. La querelle de la CED devient alors également celle de l’instauration d’une communauté politique européenne. Pressé par les Américains, qui menacent de « révisions déchirantes » les alliances en cas de prolongement des tergiversations, Pierre Mendès France présente le projet de la CED devant l’Assemblée nationale, le 30 août 1954. Par 319 voix (les communistes, les gaullistes, la moitié des socialistes et des radicaux et un tiers des indépendants) contre 264, la CED est définitivement rejetée.

Ce qui ouvre, pour 50 ans, toute grande la voie à l’OTAN et sa domination par les USA

29/3/2005

Chirac au Japon

Classé dans: — @ 2:04 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

( extraits de Liberation lundi 28 mars 2005)

chirac à Tokyo
Les contrariétés politiques n’ont apparemment pas gâché son plaisir. Jacques Chirac n’en finit pas de savourer sa visite officielle au Japon. «J’aime ce pays. Ses habitants, ses paysages, son histoire et sa culture. Chaque voyage ici est pour moi un nouveau bonheur», a-t-il déclaré au patronat de la région du Kansai dès son arrivée, samedi. Il a eu la main moins heureuse avec les leaders japonais. Aucun des contentieux entre les deux pays n’a pu être surmonté lors de ses entretiens politiques, hier à Tokyo.

Bien décidé à faire partager sa passion à toute la délégation française, le chef de l’Etat a, sitôt arrivé, embarqué ses hôtes au tournoi de sumo d’Osaka. Pour les grands patrons français, c’est une autre forme de calvaire. Beaucoup s’ennuient ferme et pestent dans leur coin. «Chirac maquille son tournoi de sumo en une visite de travail. Il n’avait qu’à venir à titre privé», lâche l’un d’eux ; Bernadette, elle, roupille carrément, sursautant par intermittence aux applaudissements. Même chose pour le ministre de l’Economie, Thierry Breton, alors que son collègue de la Recherche, François d’Aubert, dodeline du chef. Mais personne ne se risque, comme l’avait fait Sarkozy, à critiquer ces «gros types gominés» que le Président vénère. Stylo à la main, Chirac, lui, annote sa feuille de match. A la fin du tournoi, le public l’acclame de nouveau et lance des «Chiraki ! Chiraki !». Puis, pour peaufiner sa connaissance de la nouvelle génération combattante, le chef de l’Etat plante ses invités français pour partager un dîner privé avec les sumos.

Mi-VRP en goguette, mi-touriste, il s’offre le lendemain matin une visite à l’Exposition universelle d’Aichi. Là, il ne résiste pas au bain de foule. La police, à cran, court en lançant des hurlements. A la vue de Chirac, les jeunes femmes se précipitent et poussent de petits cris. L’«idole» serre des mains, caresse les enfants.

chirac à Tokyo
En tous cas l’assistance était nombreuse et le buffet était bon (Photos Christophe D)

18/3/2005

La Cène interdite en 4 x 3

Classé dans: — @ 4:14 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

La publicité des créateurs Marithé et François Girbaud, évoquant le tableau de Léonard de Vinci, interdite au nom des « croyances intimes ».
la cene 2005

L’Inquisition et sa chasse aux sorcières a, une nouvelle fois, frappé. L’intégrisme religieux n’est pas l’apanage de telle ou telle confession, et chacune a son versant obscurantiste. Ainsi, l’association Croyance et liberté (sic), expression, en l’occurrence, de la Conférence des évêques de France, vient d’obtenir du tribunal de grande instance de Paris 10 000 euros pour frais de justice assortis de 100 000 euros d’amende par jour d’astreinte contre « un acte d’intrusion agressive et gratuite dans le tréfonds des croyances intimes ». Condamnée, une publicité des créateurs de mode Marithé et François Girbaud, qui interprète la Cène de Léonard de Vinci, et n’a été présentée que sur l’avenue Charles-de-Gaulle à Neuilly-sur-Seine.

Le premier ennui majeur de cet acte de justice est de faire croire que les « croyances intimes » de tous les Français sont celles de Croyance et liberté. L’autre ennui est de vouloir faire penser que ses attendus (introduction d’un « motif de dérision inutilement provocateur », légèreté qui « fait disparaître tout le caractère tragique ») ont été, effectivement, ressentis comme tels par tous les passants, plutôt ouverts aux pubs artistiques, alors qu’ils peuvent s’indigner de publicités ouvertement pornographiques, contre lesquelles, d’ailleurs, Croyance et liberté ne monte pas au créneau tous les jours.

Léonard de Vinci, lui-même, dans cette oeuvre réalisée à l’église Sainte-Marie-des-Grâces à Milan, s’était permis une entorse à l’orthodoxie, puisqu’il avait remplacé saint Jean par Marie-Madeleine.

De même il faudrait interdire Viridiana de Luis Buñuel film sorti en 1961 et qui montre la Cène tenue par des mendiants buvant et ripaillant.
viridiana
Cette décision d’un autre âge porte ouvertement atteinte à la liberté d’expression. Premiers à s’indigner, la Ligue des droits de l’homme qui « interviendra en appel aux côtés des publicitaires » et le vice-président du Parti radical de gauche qui évoque « une censure qui nous ramène à l’ordre moral ». (extrait de l’édition web de l’Humanité)

15/1/2005

La fraude 419, éternelle arnaque

Classé dans: — @ 7:15 :pm

Database error: [Table 'nezumi_dumousseau.wp_users' doesn't exist]
SELECT * FROM wp_users WHERE user_login = ''

Hello Friend.

As you read this,I don’t want you to feel sorry for me, because, I believe everyone will die someday. My name is HAIFA OMAR, a merchant in Safat,in (Kuwait)I was married with two children.
My wife and two children died in a car accident six years ago
I have been diagnosed with Esophageal cancer.It has defiled all forms of medical treatment, and right now I have only about a few months to live, according to medical experts.
I have not particularly lived my life so well,as I never really cared for anyone(not even myself)but my business. Though I am very rich, I was never generous, I was always hostile to people and only focused on my business as that was the only thing I cared for. But now I regret all this as I now know that there is more to life than just wanting to have or make all the money in the world.

I believe when God gives me a second chance to come to this world I would live my life a different way from how I have lived it. Now that God has called me, I have willed and given most of my property and assets to my immediate and extended family members as well as a few close friends. I want God to be merciful to me and accept my soul so, I have decided to give alms to charity organizations, as I want this to be one of the last good deeds I do on earth.

So far, I have distributed money to some charity organizations in the U.A.E, Algeria and Malaysia. Now that my health has deteriorated so badly, I cannot do this myself anymore. I once asked members of my family to close one of my accounts and distribute the money which I have there to charity organization in Bulgaria and Pakistan, they refused and kept the money to themselves. Hence, I do not trust them anymore, as they seem not to be contended with what I have left for them. The last of my money which no one knows of is the huge cash deposit of twenty million united states dollars that I have with a finance/Security Company abroad. I will want you to help me collect this deposit and dispatched it to charity organizations. I have set aside only 10 % for you and for your time.

God be with you.

Regards,
HAIFA OMAR

Des mails comme ça tout le monde en reçoit régulièrement. Parti du Nigéria, ils émanent de toute l’Afrique et maintenant du Koweit, d’Irak ou du Pakistan. Ce genre de message n’est en fait qu’une gigantesque et dangereuse arnaque. Car derrière ces noms d’emprunts se cachent des escrocs qui ne visent qu’à vider votre compte en banque.

Comment cela ? Si vous manifestez un tant soit peu d’intêret pour la chose, vos correspondants vous proposent…

  • … soit d’avancer des frais
    Pour réaliser le transfert, il faut un avocat. Sous des prétextes divers, on vous explique que c’est vous qui devait avancer les frais d’avocat. Cela fait, on vous apprend que vous devez régler des frais de douanes. Vous vous exécutez ? Il faut maintenant s’acquitter d’une taxe fiscale . Etc., etc. A chaque étape, les escroqueurs réclament davantage d’argent sous un prétexte quelconque. Jusqu’à ce que les abusés se rendent compte de l’arnaque. Les sommes peuvent monter très haut (on part de quelques centaines d’euros pour dépasser la centaine de millier d’euros !)
  • … soit de communiquer vos coordonnées bancaires
    Pour transférer la somme, il faut évidemment avoir le numéro de votre compte bancaire. Mais les escrocs en profitent pour récupérer une photocopie de votre passeport ou votre permis de conduire. Munis de ces informations, ils usurpent votre identité et vident votre compte en banque.

Ce genre de tromperie, que d’aucuns pourraient trouver grossière, est pourtant très répandue. Connue sous le nom de fraude 419 , elle a déjà piégé de nombreux internautes, qui voulait soit rendre service (certains messages font vibrer la corde émotionnelle), soit simplement voir la couleur de l’argent. La brigade financière du Secret Service (service de police américain) reçoit de 300 à 500 e-mails par jour concernant cette escroquerie, qui ne rapporterait rien moins que plusieurs centaines de millions de dollars par an à ses investigateurs.

Dans certains cas, l’arnaque peut même tourner au drame. Les victimes potentielles sont parfois invitées à se rendre dans le pays désigné (Côte d’Ivoire, Nigéria, Zimbabwe) pour y effectuer la transaction. Toujours selon le Secret Service, un Américain aurait été assassiné au Nigéria en essayant d’encaisser la commission.

L’arnaque n’est pas nouvelle. Elle existait bien avant la popularisation d’Internet et se faisait alors par courrier postal ou par fax. J’ai moi même reçue une lettre de ce type en 1985, en tant que sous-directeur, à mon adresse professionnelle. Internet ne fait que multiplier les possibilités de toucher des milliers de gogos potentiels.

Selon le Département d’Etat américain, ce genre de lettre est apparu au moment de la chute des cours du pétrole. Une situation de crise qui a poussé certains Nigerians à se tourner vers le ” crime économique “. Le nom “fraude 419″ vient du fait qu’ il viole la section 419 du code pénal nigérian qui condamne l’escroquerie.

Pourquoi les gens tombent-ils dans le panneau ? “Parce-que les emails sont plausibles", argue-t-on au Bureau de la fraude américain. “Les Occidentaux sont persuadés que la corruption gangrène tous les gouvernements africains, ils ne sont donc pas étonnés de ce transfert d’argent illégal. Le caractère urgent du texte pousse les gens à prendre une décision très rapide et la somme qu’on leur propose de toucher leur permet largement de prendre leur retraite à la minute…difficile de résister.”

Réalisé avec WordPress