Tokyo Ginza


Photo satellite de la baie de Tokyo

Le théâtre Kabuki (Kabukiza)


Fermée pour rénovation et non-respect des normes de résistance sismique japonaises en avril 2010, elle est remplacée par une copie à l'identique, surmontée par un gratte-ciel de 49 étages, qui est ouvert au public en avril 2013. Le nouveau bâtiment comprend un vaste sous-sol avec des galeies commerçantes connectées au Métro de Tokyo.
Conçu par l'architecte Kengo Kuma, ce bâtiment est géré, depuis l'origine, par la Shôchiku, par ailleurs grande société de production japonaise.

Le théâtre de kabuki, ouvert en 1889, a toujours été destiné à des représentations populaires, même si au fil du temps le jeu s'est codifié et raffiné.
Le bâtiment, fortement endommagé par le seisme de 1923 et par la guerre en 1945 a été reconstruit en 1951.

Le répertoire présente des pièces classiques et très longues qui peuvent durer une demi-journée.

Tous les rôles sont tenus par des hommes, les artistes spécialisés dans les rôles féminins sont les "onagata"


Entrée du théâtre en 2000

Entrée du théâtre en 2013

Ginza

 


Au sud-est de ginza, Dentsu Tower, conçu par l'architecte français Jean Nouvel, lauréat 2008 du prix Pritzker



Nakagin Capsule Tower

Ce bâtiment de métal et de béton est l'oeuvre du célèbre architecte contemporain Kisho Kurokawa.
Sur treize étages, c'est le premier exemple au monde d'un ensemble de capsules, construites en dehors du chantier, assemblées à une âme en béton.


Le Cabinet SANAA a réalisé deux magasins Dior à Tokyo , situés dans les deux centres prestigieux, ici à Ginza et à Omotesando.
La construction s'est étalée de 2001 à 2003.

Autrefois quartier de la Monnaie, le quartier de Ginza prend son essor pendant l'ère Meiji quand il est reconstruit suivant le modèle de la ville de Londres après avoir été détruit par un incendie en 1872.
Sur ordre du gouvernement, les bâtiments en bois sont remplacés par des constructions en pierre de style occidental.

De grands boulevards sont aménagés en s'inspirant de ceux de Londres ou Paris.
Par la suite le quartier est encore détruit deux fois: en 1923 par le terrible séïsme qui secoua toute la plaine du Kantô puis en 1945 sous les bombardements de l'armée américaine.
Les deux fois le quartier est reconstruit rapidement.

De nos jours, le quartier fait toujours l'objet de travaux constants de rénovation, permettant aux plus grands architectes mondiaux de s'exprimer.

Premier quartier de shopping à l'occidental du Japon, Ginza est le symbole du luxe.
On trouve donc tous les grands magasins comme Mitsukoshi, Wako, dont l'horloge est l'emblème du quartier, et Marion, un énorme bâtiment qui comprend sur quatorze étages sept salles de cinéma, et deux grands magasins.

On y trouve également toutes les enseignes de prestige européennes comme Cartier, Chanel, Vuitton, Hermès ou Armani.

Le quartier est le point de rencontre favori des Japonaises entre deux âges, 30-40 ans, et le royaume des "Office Ladies" (réceptionnistes et secrétaires des entreprises japonaises).



Le magasin Wako et son horloge au carrefour de Chuo dori et de Harumi dori



Chanel sur Chuo dori

Ginza déserte, mais c'est seulement le matin du 1er janvier

voir la suite de Tokyo

retour à la page d'accueil voyage au Japon . . Me joindre