Recent Changes - Search:

Liens (edit)

Articles généraux

Les questions - réponses

Le site

Développé grâce à pmwiki.org

Himeji-jo

Himeji ((姫路) est une ville de la préfecture de Hyōgo, au Japon, célèbre pour son château.

En 2006, la ville avait une population de 540 000 habitants. La ville s'est dotée d'une municipalité le 1er avril 1889.

Himeji-jô (姫路城; Himeji-jō) le château est la principale curiosité: visite guidée

C'est l'une des plus vieilles structures du Japon médiéval. Inscrit en 1993 sur la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco et désigné comme trésor culturel du Japon, avec le Matsumoto-jô et Kumamoto-jô, c'est l'un des trois seuls châteaux japonais en bois encore existants. Il est aussi connu sous le nom de Hakuro-jō (château du Héron blanc) en raison de sa couleur blanche extérieure.

Le château d'Himeji apparaît souvent à la télévision japonaise. La raison en est simple, lorsque le tournage d'une fiction doit avoir lieu (Abarembo Shôgun par exemple), les producteurs se tournent naturellement vers cette merveille qui est la seule aussi bien conservée.

Le château a été conçu et réalisé pendant l'ère Nanboku-cho de la période Muromachi. En 1346, Sadanori Akamatsu envisage de construire un château à la base du mont Himeji, où Norimura Akamatsu avait construit le temple de Shomyoji. Après la chute d'Akamatsu durant la Guerre Kakitsu, le clan Yamana reprit un moment à son compte l'idée d'un château ; Mais les Akamatsu reprirent le dessus après la Guerre d'Ōnin.

En 1580, Toyotomi Hideyoshi prit le contrôle du château, et Yoshitaka Kuroda construisit une tour de trois étages.

À la suite de la bataille de Sekigahara en 1601, Ieyasu Tokugawa accorda le château d'Himeji à Ikeda Terumasa. En huit ans, Ikeda transforma le château pour lui donner quasiment sa forme actuelle. La dernière construction majeure, le cercle ouest, fut complétée en 1618.

Himeji fut l'un des derniers repères des daimyô tozama à la fin de la période Edo. En 1868, le nouveau gouvernement japonais envoya l'armée Okayama, sous le commandement du descendant de Ikeda Terumasa, pour déloger ses derniers occupants.

Le 10e Regiment d'infanterie occupa le château d'Himeji en 1874, et le ministère de la Guerre prit le contrôle du château en 1879. La tour principale fut rénovée en 1910, utilisant 90 000 yens de fonds publics.

Quand le système Han fut aboli en 1871, le château d'Himeji fut vendu aux enchères. Le prix d'achat fut de 23 yens et 50 sens. Cependant, le coût du démantèlement du château se trouva être prohibitif et il fut finalement abandonné.

Himeji fut bombardé en 1945, à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Bien qu'une école à proximité fut totalement détruite par les flammes, le château survécut, presque entièrement non touché, à l'exception de quelques impacts.

Les piliers intérieurs sont exclusivement en bois. La structure a été entiérement revue et consolidée entre 1956 et 1964.


Cet article fait partie des généralités sur le Japon


source partielle Wikipedia?

Edit - History - Print - Recent Changes - Search
Page last modified on May 22, 2006, at 11:50 AM