Ouest de Tokyo

Le Musée Edo-Tokyo de plein air

Jiyûgaoka


Le Musée Edo-Tokyo de plein air

Le Musée Edo-Tokyo de plein air est la prolongation du Musée Edo-Tokyo situé à Ryogoku, sur la rive est de la Sumida

Jusqu'en 1991 certains bâtiments étaient situés dans un musée folklorique à Musashino. Le Musée, situé dans la parc Koganei, a été ouvert en mars 1993. Les bâtiments ont été déplacés ou reconstruits ici afin de préserver un chapitre de l'histoire architecturale, qui a été presque complètement perdu dans les incendies, les tremblements de terre , les guerres et de réaménagement de la ville.
La plupart des bâtiments qui sont exposés date de l'ère Meiji (1868-1912) ou des périodes plus récentes, et comprennent, entre autres, une ancienne résidence d'un homme politique, une ferme, un bain public, plusieurs magasins et un poste de police.

Le musée compte lus d'une trentaine de bâtiments, des reconstitutions e boutiques et des animations en costumes d'époque.


Ferme période Edo


Boutiques 1950


Maison bourgeoise période Edo


Tram, vers 1950

établissement de bains construit en 1929

Jiyûgaoka

Jiyûgaoka (自由が丘 ) est un quartier commercial et résidentiel situé à cheval sur les arrondissements de Meguro et de Setagaya. Le quartier s’étend autour de la Gare de Jiyûgaoka, où se croisent la Ligne Tôyoko et la Ligne Ôimachi.
Le quartier compte beaucoup de magasins de vêtements, de magasins à la mode et de restaurants. Jiyûgaoka, quartier très calme avec ses petites rues est souvent considéré comme l’un des lieux d’habitation les plus recherchés par les jeunes et riches Tokyoïtes.


"Little Venise" , quelques commerces et quelques logements


Maison noyée dans la verdure