Tadao Ando ( 忠 雄 安藤 )

 

 

Tadao Ando est né à Ôsaka le 13 septembre 1941.
Tadao a un frère jumeau. À la naissance, ses parents gardent l’un, abandonnent Tadao à sa grand-mère. Petite commerçante d’Osaka, elle est absorbée par sa tâche. Il grandit en solitaire et se bat avec les bandes de son quartier.
À 14 ans, il réalise sa première construction. Avec l’aide de charpentiers, il agrandit la maison de sa grand-mère, dans un quartier populaire d’Osaka. D’abord, il dessine un étage supérieur. Puis il participe à la construction.
À 17 ans, il se met à la boxe pour se défendre, devient professionnel et dispute une quinzaine de combats, ce qui lui donne les moyens de voyager à l'étranger, mais renonce assez vite à ce sport.

(découvrez d'autres architectes japonais contemporains)

 

Tadao Ando décide d'apprendre l'architecture, mais en autodidacte, ce qui est rarissime au Japon. Il achète des livres chez les bouquinistes et est fasciné par un ouvrage consacré à Le Corbusier.
De 1963 à 1968, il voyage. Sans beaucoup d'argent, il prend les moyens de transport les moins chers, il marche beaucoup à pied.
En 1965, Tadao Ando décide de rendre visite à Le Corbusier. Il prend le bateau à Yokohama. Pékin-Moscou-Berlin par le transsibérien. Il arrive à Paris en septembre 1965, quelques jours après la mort de Le Corbusier. Il visite ses bâtiments, le Pavillon suisse, à la Cité universitaire, la Villa Savoye, à Poissy, à moitié en ruine.
A Marseille, il visite l’Unité d’habitation, et l’abbaye de Sénanque.
Le voyage solitaire se poursuit à Rome, à Athènes, en Afrique, en Inde.
Il n'étudie pas l'architecture, il s'y plonge et tente de la percevoir physiquement.
Il est également influencé par des personnalités comme Louis I. Kahn, Frank Lloyd Wright et par les écrits de spécialistes comme Sigfried Giedion et Kenneth Frampton.

L'intérieur de la villa Savoye, aujourd'hui restaurée. En 1965, Ando n'avait pas pu l'admirer

En 1969, il crée sa propre agence à Osaka et commence par construire de modestes maisons. En 1975, il se fait connaître avec sa "Row House" , minuscule, construite sur un terrain de 58 m². C'est une sorte de cloître en miniature tourné vers une cour intérieure, tourné vers le ciel et isolé de la fureur de la ville par un béton vibré, travaillé avec soin.

L'architecture de Ando est à une synthèse de la spiritualité japonaise, de la modernité des techniques de construction et de l'utilisation de matériaux innovants.
Son architecture reste toujours à l'échelle des hommes qui vont y vivre et reste plus tourné sur les espaces intérieurs que sur l'aspect extérieur. Il utilise et se fond dans le paysage plutôt que de vouloir le transformer. Sensible à l'esprit des lieux, il privilégie les matériaux locaux, qui ont une histoire et sont rattachés au lieu où il bâtit.

En 1987, il est nommé enseignant à l'université de Yale aux USA et en 1991, c'est la consécration au Japon, puisque, dépourvu de diplôme, il est nommé professeur titulaire à l'Université de Tokyo.

En juin 1995, Tadao Ando est le troisième Japonais à recevoir le "Pritzker Architecture Prize", sorte de Prix Nobel d'Architecture, deux ans après Fumihiko Maki récompensé en 1993. Kenzo Tange l'avait reçu en 1987.
Profondément marqué par le tremblement de terre de Kobé, survenu en janvier de la même année, et qui avait touché en particulier le quartier de ses premières réalisations, il offre tout son prix aux orphelins de la ville. Il collecte des fonds pour améliorer la qualité de la reconstruction, car les morts ont surtout été relevés dans les habitations à bon marché de la ville, construites au mépris des règles de l'art.


Chapelle sur le Mont Rokko, Kobe

Musée de la litterature d'Himeji , Hyogo, Japon

Ses principales réalisations :

  • 1975: Azuma House( Row House), à Osaka, Japon.
  • 1977: Glass Block House, Ikuno, Osaka, Japon.
  • 1979: Koshino House Tokyo, Japon.
  • 1979: Rokko Housing One, à Rokko, Kobe, Japon
  • 1984: Festival, à Naha, Okinawa, Japon
  • 1985: Église sur l'eau, Hokkaido Japon.
  • 1986: Chapelle sur le Mont Rokko, Kobe
  • 1988: Children's Museum, à Himeji, Hyogo, Japon
  • 1989: Rokko Housing Two, à Rokko, Kobe
  • 1990: Musée d'art contemporain de Naoshima, Japon
  • 1991: Vitra Conference Pavilion, Weil am Rhein, Allemagne.
  • 1991: Musée de la litterature d'Himeji , Hyogo, Japon
  • 1992: Pavillon du Japon à l'Exposition Universelle de Séville Expo'92
  • 1993: Usine pour la société Benetton à Trévise, Italie.
  • 1994: Espace de méditation UNESCO, Paris, France.
  • 1995: Suntory Museum Osaka, Japon.
  • 1995: Oyamazaki Museum , Otoguni-gun , Kyoto
  • 1998: Musée d'art moderne de Fort Worth, Texas, USA
  • 2000: Komyo-ji Temple, Saijo, Ehime
  • 2001: Fondation Pulitzer pour les arts, à Saint Louis, Missouri, USA
  • 2001: Giorgio Armani Theater, Milan.
  • 2002 : Piccadilly Gardens, Manchester, UK
  • 2002 : Hyogo Prefectural Museum of Art, Kobe
  • 2002 : Awaji Yumebutai à Awajishima, Hyogo
  • 2003 : Maison 4x4, Kobe
  • 2004 : Maison "invisible" Trevise Italie
  • 2004 : Musée d'art Chichu, Naoshima, Japon
  • 2004 : Langen Foundation, Hombroich near Neuss, Allemagne
  • 2006 : Omotesando Hills, Jingumae 4-Chome, Tokyo
  • 2007 : 21 Design Sight Minato, Tokyo
  • 2008 : Stone Hill Center, Clark Art Institute Williamstown, Massachusetts
  • 2009 : Mausolée pourr Tom Ford Santa Fe, Nouveau Mexique
  • 2009 : Kobe Kaisei Hospital, Nada Ward, Kobe Japon
  • 2009 : Punta della Dogana, extention du Palazzo Grassi, Collection François Pinault Venise
Projet abandonné:


Église sur l'eau, Hokkaido



Séville Expo'92, pavillon du Japon


Suntory Museum Osaka, Japon.



Oyamazaki Museum , Otoguni-gun , Kyoto


Usine pour la société Benetton à Trévise

Fort Worth, Texas, USA


Musée d'art moderne de Fort Worth, Texas, USA
Construit au milieu d'un étang, il se fond avec lui.


Komyo-ji (Ehime)

Le temple Komyo-ji à Saijo province d'Ehime, lui aussi entouré d'eau, ci dessus l'intérieur.

Les projets pour le Centre d'art contemporain de la collection François Pinault.

Projet abandonné: île Seguin à Billancourt


Centre d'art contemporain Punta della Dogana



Awaji Yumebutai à Awajishima

Centre de conférence Awaji Yumebutai à Higashiura, Tsuna, île d'Awaji , Préfecture de Hyogo , Japon
réalisation de 2000 à 2002

Naoshima

Tadao Ando a réalisé plusieurs bâtiments dans l' île-musée de Naoshima, située dans la Mer intérieure, au nord de la province ( Minami-Dera, Chichu Art Museum, Benesse House, Musée Lee U-Fan )




retour à la page d'accueil voyage au Japon . . . . . . . . . . Recherchez sur ce site